jeudi 30 mars 2017  
Persécutions    Connexion   
Persécutions... Réduire
Père Zakaria Boutros: "ennemi public n° 1 de l'Islam"?
Première « martyre chrétienne » en Arabie saoudite
Campagne de presse contre les chrétiens en Algérie
PRIÈRE POUR LES ENNEMIS
Martyrs abandonnés. Le silence des institutions catholiques sur les persécutions des chrétiens
Attentat dans une église de Bagdad: 58 morts et 78 blessés
Le prix à payer par Joseph Fadelle
"NOS" FRERES MUSULMANS ?
Les 4 chrétiens devant le juge ce 28/11 en Algérie
Persécution en Grande-Bretagne de musulmans devenus chrétiens
N'AYEZ PAS PEUR!
Les chrétiens sont les plus persécutés au monde
Des voix s'élèvent pour dénoncer la persécution des chrétiens
Harcèlement de la jeune Habiba Kouider
SILENCE!!! On tue des chrétiens en Inde, en Irak et...
Situation des Chrétiens en Algérie
Veillée de prière et de solidarité du 09/12/10
L'Algérie et la liberté de culte
Informations sur les églises de BEJAIA par Mustapha
Chrétiens d'Orient : les martyrs oubliés
L'insulte, autre forme de persécution, en France même
Soudan appel à l'aide: chrétiens enlevés et crucifiés
Directeur radié pour sa foi en Christ
Les Chrétiens du Nil ou les fidèles parmi les fidèles malgré la persécution
"Is this Islam?" You decide
La FIN du dialogue islamo-chrétien ?
Nouveau carnage de chrétiens coptes en Egypte
La persécution des chrétiens aujourd'hui dans le monde
ALGERIE : ENTREE EN APPLICATION DES LOIS SUR LES CULTES NON MUSULMANS
En Iran les conversions au Christ Sauveur se multiplient
Converti égyptien
Procès d'un Egyptien demandant d'être reconnu chrétien ce 2/09
LETTRE DE MOUSSA SAYED À TOUS LES CHRETIENS
Les autorités algériennes ne sont pas en reste
Un député Afghan demande l'exécution des chrétiens d’origine musulmane
3ème veillée de prière pour les chrétiens persécutés
Interview de MUSTAPHA KRIM, président de l'Eglise protestante d'Algérie
Communiqué de Mustapha Krim, président de l'Eglise Protestante d'Algérie
Pakistan: Viol et assassinats de femmes et de jeunes filles chrétiennes
Persécution des chrétiens en Algérie (suite 3)
appel
Au Sri-Lanka qui persécute-t-on, au Maroc qui expulse-t-on?
La persécution des chrétiens en Algérie, suite 2
Situation des chrétiens en Algérie
Une église en Indonésie fait appel à l'ONU
Pauvre Algérie
Jésus est musulman...?
Pakistan: persécutions (Complément à l'article du 02/08/09)
Le pape dénonce les persécutions contre les chrétiens
Après le Pape, des évêques se prononcent clairement ALLELUIA!
Assassinat d'un chrétien syro-catholique malgré le paiement d'une rançon
La persécution des chrétiens en Algérie, suite...
Médias: "Affrontements interconfessionnels", "Incidents entre chrétiens et musulmans" = assassinat de chrétiens et églises incendiées
Indonésie - Plus de 1.000 enfants catholiques du Timor Est « enlevés » et islamisés
ASIA BIBI a passé son 2ème Noël en prison
Des croix couvertes de sacs poubelle en Tunisie
Les Coptes encore et toujours...
Un prêtre face à la justice à Oran pour avoir célébrer...
Un jeune copte égyptien est déclaré musulman puis apostat
Le cardinal Tauran au Pakistan pour ASIA
Rassemblement de soutien aux chrétiens persécutés en Algérie et en terre d’Islam
Petite chronique des persécutions
TOUCHE PAS AU PASTEUR: LA YADJOUZ ! (Interdit)
L'assassinat en Turquie d'un prélat catholique
La mort ou la fuite pour les chrétiens de Mossoul: silence médiatique et absence de prières pour les persécutés
Un jeune marocain chrétien, condamné à 30 mois de prison, est tabassé en prison
L'acharnement sur les chrétiens d'Algérie vu par deux journalistes
Pour faire diversion en Algérie, HARO sur les chrétiens...
N'ayez pas peur!
Regard kabyle sur les chrétiens en DHIMMITUDE
Un chrétien tué à Gaza
ABDUL RAHMAN risque la peine de mort pour s'être converti au christianisme.
TROIS CHRETIENS CONDAMNES EN ALGERIE
Des étudiants menacés d’expulsion par l’Etat algérien
Pour soutenir les chrétiens persécutés, le 08/02/12
Semaine Sainte et passion des chrétiens en Irak
Persécution ou arbitraire ?
Cachez cette croix que ne saurait voir l'Islam
Deux chrétiens crucifiés en Côte d'Ivoire
Situation des chrétiens en terre d'Islam: 1-2-3 novembre 07 à 19h30
Le cardinal Tauran : "La communauté chrétienne est la plus persécutée au monde"
Liberté religieuse en Egypte
Le soutien d'un simple laïc à Saïd Moussa
Cent mille chrétiens sont assassinés chaque année en raison de leur foi
Nouvelles concernant la persécution des chrétiens
Des évêques du Canada, de Belgique et de Suisse défendent les chrétiens persécutés
Persécutés ces coptes égyptiens scandent sans fin « Ieshua ! Ieshua ! »
Mgr Bernard Podvin : "N'oubliez pas les chrétiens d'Orient"
Notre ami le roi
Une Saoudienne convertie au christianisme s'enfuit de son pays
La MALAISIE n'est pas en reste dans la persécution des chrétiens
Nigéria : début septembre, plus de 100 chrétiens assassinés
PAKISTAN - Couple chrétien enlevé et converti à l’islam : retenu en otage pour assassiner un autre chrétien considéré blasphémateur
Prions pour SIAGHI ABDELKRIM, Algérien d'Oran
Persécution administrative en Algérie (Kabylie)
Blocus d'un village copte égyptien par les salafistes. Ils exigent la destruction de l'église
Au Pakistan les assassins sont des héros...
MENACES sur les Coptes
Au Maroc emmenez des euros mais pas des Bibles
Un musulman ne peut pas se convertir
Bilan 2012 d'actes de christianophobie en France
Pakistan : un chrétien accusé de blasphème meurt en prison
Un martyr chrétien toutes les cinq minutes
Encore un assassinat de Coptes
Un observatoire contre la descrimination des chrétiens
En Egypte on menace de détruire des églises
N'oublions pas nos frères persécutés du Maroc
PAKISTAN - Viols et tortures sur des enfants chrétiens : "nettoyage ethnique et religieux"
Prescrire de tuer les apostats a permis à l'islam de survivre à Muhammad
Persécution toujours, au Pakistan encore
Rumeur sur l'exécution du pasteur Youcef en Iran
Nouvelles de la ligne de front des persécutions: Nigéria, Turquie, Égypte
Enlevement à Khartoum d'une musulmane baptisée
Fatima, une Yéménite, déclarée folle à cause de sa conversion
Les attaques contre le Christ se multiplient en France
CHRISTIANOPHOBIE
Oseront-ils exécuter Asia BIBI au Pakistan?
Affrontements entre coptes, islamistes et police: 24 morts, 150 blessés
Le sort des chrétiens en Égypte
Il y a des centaines d'ASIA BIBI au Pakistan
2 chrétiens du Pakistan abattus
Pakistan: chaque année 700 jeunes chrétiennes sont enlevées et islamisées de force
Le pape va canoniser les 800 martyrs d'Otrante
Persécution d'un jeune imam converti au catholicisme
SYRIE - Les chrétiens, cibles de bandes armées incontrôlées
Soeur Raghida témoigne de la souffrance syrienne
Qui persécute, qui assassine, qui stigmatise les chrétiens
Joseph témoigne à visage découvert
Le futur président islamiste d'Egypte dit aux Coptes:
Syrie. En zone jihadiste, les chrétiens sont soumis à plusieurs règles du pacte d'Umar
Fr Edouard Divry o. p. "Pour honorer le martyrologue interreligieux"
 Imprimer   
Titre de la rubrique Réduire

Persécution et combat spirituel

La persécution des chrétiens dans le monde, en particulier dans les pays musulmans appliquant plus ou moins la charia, fait que les nouvelles tombent presque chaque jour et il nous est difficile de les signaler. Nous croyons que l'un des blogues les plus exhaustifs sur la question est l'observatoire de la Christianophobie; auquel il est possible de s'abonner ou de recevoir un exemplaire gratuit.

 Imprimer   

Tous les articles | Archives | Recherche

mercredi 17 octobre 2012
La FIN du dialogue islamo-chrétien ?
By Administrateur @ 04:17 :: 13993 Views :: 0 Comments :: Article Rating :: Chronique des évènements du dialogue..., Persécutions...
 
Au synode des évêques sur l'évangélisation qui se déroule en ce moment, du 7 au 28 octobre 2012, pour la première fois les questions qui fâchent sont abordées:
1- la première est celle de l'évangélisation des musulmans.
2- la seconde est celle de l'expansion (par la démographie) de l'islam.
Cette première question sera traitée sur cette page, de manière succincte.
La seconde sera traitée sur la page 2, tout aussi sommairement.
Pourquoi succinctement ou sommairement? Parce que, comme c’est indiqué en résumé, tout cela est vu côté humain, en ne tenant pas compte du facteur inconnu qui est celui du plan de Dieu.

 +++

 L'évangélisation des musulmans ne date pas d'aujourd'hui, c'est son ampleur qui est en train de percer, malgré le fait que les médias n'en parlent pas.

Elle a commencé en Afrique du nord, au lendemain des indépendances, car auparavant les populations n'étaient pas prêtes à recevoir l'évangile. Pourquoi ?
La population européenne (1) présente en Afrique du nord, bien qu’en nombre suffisant pour évangéliser les musulmans, a été empêchée par deux phénomènes (il faudrait un autre mot) (2) :
-          d’une part parce qu’ayant un niveau de vie supérieur aux autochtones, inconsciemment, elle imputait leur retard à leur religion (islam).
-          Mais, et c’est le 2ème phénomène, elle en concluait que, plus on s’éloignait de sa religion, quelle qu’elle soit, plus on allait vers le progrès et plus le niveau de vie (et tutti quanti) grimpait vers les cimes du bonheur.
Évidemment dans l’esprit des Européens (3), déjà convaincus par les « lumières » et les courants de pensée qui ont abouti à la révolution française, entre autres, le chemin qui mène au paradis, promis par les esprits éclairés du 18ème et du 19ème siècles, nécessite, pour le suivre, de se débarrasser de la religion ; laquelle ? Bein, voyons, la religion chrétienne, à l’égard de laquelle une haine radicale avait commencé à se développer dés Voltaire.
Ce qui est étonnant, de mon point de vue, c’est que l’Européen ne s’est jamais dit, voyant le retard pris par les sociétés musulmanes : si les sociétés européennes ne sont pas en retard c’est grâce à notre religion chrétienne, dont la base principale est « l’amour d’autrui ». Ce qui tombait sous le sens pour le simple musulman, non averti par les courants antichrétiens qui ont miné l’Europe, en découvrant la société française, anglaise, espagnole ou italienne, ne sautait pas aux yeux des Européens découvrant les sociétés dominées par l’islam. Pourquoi ? Parce que le RELATIVISME était déjà à l’œuvre, qui minorait les bienfaits produit par le christianisme en Occident.
Pour en revenir à l’Afrique du nord, devenue Maghreb après les indépendances, qui furent suscitées et inspirées, aux indépendantistes, par des milieux antichrétiens (intellectuels, syndicats, etc.), l’évolution des mentalités, et la désaffection des églises qui s’en est suivi, en Europe, empêchaient toute velléité d’évangéliser les populations musulmanes immigrées.
Et ce sont, paradoxalement, les populations maghrébines qui demandaient à connaître ce que l’islam leur cachait, l’évangile, dont parle pourtant le Coran. Mais l’immense majorité de cette population étant analphabète, elle n’avait pas accès aux « Écritures », aussi bien en langue arabe qu’en langues européennes. Il fallait donc une bonne génération, soit 30 ans en gros, pour que, une fois scolarisés, de plus en plus de Maghrébins puissent accéder à la lecture de la parole du Christ ; un Christ qui n’a rien à voir avec le Îsa coranique.
Si on ajoute à 1960, 30 années, nous sommes en 1989/1990 : 89 c’est l’année où, en Algérie, le FIS fait son apparition ; les évènements qui s’ensuivent, avec la montée de l’intégrisme, font qu’on ne parle pas encore des chrétiens protestants qui sont déjà nombreux. La preuve, deux associations se créent en France :
-          l’une, catholique, en 1987, avec Moh-Christophe comme président, mais assez vite empêchée de s’épanouir malgré ses buts clairement déclarés : culture kabyle et foi chrétienne. Elle a permis, en 1988, un voyage à Rome où Jean-Paul II a reçu une délégation comprenant des chrétiens venus d’Algérie.
-          et l’autre, protestante, en 1988, avec Mustapha Krim, qui deviendra pasteur et président de l’EPA : Église protestante d’Algérie.

En résumé, à partir de la fin des années 1980, la scolarisation aidant, ainsi que le développement des moyens de communication, les Maghrébins découvrent les deux religions, à travers leurs textes respectifs. La conséquence est immédiate pour l’islam qui revient à une lecture fondamentaliste et radicale de la tradition musulmane, celle qui est, du reste, la plus légitime au regard du Coran et de la Sunna. Mais, en dépit des obstacles dû aux textes antichrétiens de l’islam (négations de la crucifixion, de la révélation de la Paternité de Dieu et de la divinité de Jésus Christ), la conversion des musulmans, naissant dans la région kabyle, s’étend à l’ensemble de l’Algérie et à toute l’Afrique du nord.

(1) Je dois apporter une précision d’importance ici, pour être bien compris, suite à une remarque de Christian.
 Algérien d’origine, je suis marqué par ma culture « linguistique ». Et si, malgré la richesse de la langue française, les mots n’existent pas parfois pour décrire les réalités, ils manquent cruellement en langues locales (berbère et arabe dialectal) : les Algériens, en effet, ceux de l’époque comme encore ceux de maintenant, n’ont qu’un terme pour désigner les non-musulmans d’Europe, les « ROUMIS ». Ce mot, bien que géographique (il vient de Rome), renvoie à la foi religieuse des chrétiens en général, par le fait que c’est dans la capitale de l’empire romain que s’est établi la papauté, d’où a rayonné le christianisme (cf. à l’expression « Église romaine ») : devenu son centre névralgique les musulmans espèrent toujours l’occuper un jour. Les Nord-Africains, dans leur immense majorité, ne connaissent pas le terme arabe oriental pour dire « MASSIHIYUN », chrétiens. Ils commencent seulement à le découvrir et à l’introduire dans leur vocabulaire. Pas plus qu’ils ne connaissaient le terme « Européens ». De sorte que les pratiques « impies » (ou réprouvées par Dieu) des Européens, sont imputées également aux chrétiens, i.e. les Roumis.
Or le petit peuple pied-noir, qui sera englobé dans ce terme, va payer chèrement son amour de l’Algérie en 1962 en restant fidèle à sa foi chrétienne, et sera, à tort, considéré comme faisant partie des « colons exploiteurs » aujourd’hui. Mais, dans ce cas, comme on le chante sur tous les toits, pour les ouvriers Nord-Africains, venus « construire » la France après la  2ème guerre mondiale, pourquoi ne reconnait-on pas que cette population pied-noir a réellement construit l’Algérie à partir de la moitié du 19ème siècle ? Des villes entières sont sorties de terre, bâties sur des emplacements qui servaient de passage ou de marché, comme Boufarik ou Tizi-Ouzou.
Venue de différents pays que sont l’Espagne, Malte, l’Italie et, bien sûr, de plusieurs régions de France (Alsace-Lorraine, par exemple), elle est donc, à bien des égards, tout aussi autochtone, tout aussi algérienne, puisqu’on compte parmi cette population attachée à cette terre, pauvre et besogneuse, l’élément israélite qui est là depuis l’antiquité, avant même l’arrivée des Arabes.
Mais quels termes utiliser pour distinguer entre les uns et les autres? Ces « européistes » (on dirait aujourd’hui « mondialistes »), de culture chrétienne normalement, mais qu’ils rejettent sans état d’âme, et dont les intérêts politiques et idéologiques s’opposent à ceux des Pied-noir, ne vivaient ni à Bab-el-oued ni à la Casbah, et ne fréquentaient pas les indigènes...

 (2) ces idées sont extérieures puisqu’elles viennent de la Métropole française.

(3) Des Européens guère chrétiens évidemment, tel Jules Ferry, exemple emblématique s’il en est de cette époque anticléricale où les bases d’un laïcisme quasiment religieux, seront jetées, afin de supplanter l’Église catholique, l’ennemie jurée de ceux qu’elle a pourtant portés sur ses fonts baptismaux ; et dont des Français d’origine algérienne, tous instruits par l’école républicaine, dont moi-même, découvrent médusés, qu’ils furent racistes et colonialistes. Comme cet autre grand homme tout aussi antichrétien, Jean Jaurès, ce sont eux qui ont été aux commandes de l’Algérie et qui ont empêchés que les indigènes ne soient évangélisés.

Extrait de l'article du Salon beige:

 «Beaucoup d'évêques originaires d'Afrique et du Moyen-Orient affirment que le dialogue avec l'islam n'est qu'un mot dont on abuse selon eux. Ils ajoutent même ne pas pouvoir prononcer le mot “évangélisation”. Beaucoup demandent à ce titre que des structures d'accueil soient réservées dans l'Église catholique pour des musulmans qui se convertissent au christianisme».

Page précédente | Page suivante
Comments
Only registered users may post comments.
Accueil  |  Bibliographie  |  Persécutions  |  FORUM général pour tous  |  Mère QABEL  |  CONTACT
  Confidentialité   Conditions d'utilisation Copyright 2006 Notre Dame de Kabylie   
In view of this replica watches uk, this table is replica rolex only suitable for daily inconvenience diving buyers, say exaggeration point seems to swiss replica watches be able to bring dinner, in replica watches addition to elegant and low-key red gold material, reduced to 42 mm case is also more suitable for everyday wear.