lundi 21 août 2017  
Persécutions    Connexion   
Persécutions... Réduire
Père Zakaria Boutros: "ennemi public n° 1 de l'Islam"?
PRIÈRE POUR LES ENNEMIS
Première « martyre chrétienne » en Arabie saoudite
Martyrs abandonnés. Le silence des institutions catholiques sur les persécutions des chrétiens
Campagne de presse contre les chrétiens en Algérie
Attentat dans une église de Bagdad: 58 morts et 78 blessés
Le prix à payer par Joseph Fadelle
"NOS" FRERES MUSULMANS ?
Les 4 chrétiens devant le juge ce 28/11 en Algérie
N'AYEZ PAS PEUR!
Les chrétiens sont les plus persécutés au monde
Persécution en Grande-Bretagne de musulmans devenus chrétiens
Des voix s'élèvent pour dénoncer la persécution des chrétiens
Harcèlement de la jeune Habiba Kouider
SILENCE!!! On tue des chrétiens en Inde, en Irak et...
Veillée de prière et de solidarité du 09/12/10
Informations sur les églises de BEJAIA par Mustapha
Situation des Chrétiens en Algérie
L'Algérie et la liberté de culte
Les Chrétiens du Nil ou les fidèles parmi les fidèles malgré la persécution
L'insulte, autre forme de persécution, en France même
"Is this Islam?" You decide
Nouveau carnage de chrétiens coptes en Egypte
La FIN du dialogue islamo-chrétien ?
En Iran les conversions au Christ Sauveur se multiplient
Directeur radié pour sa foi en Christ
Chrétiens d'Orient : les martyrs oubliés
Soudan appel à l'aide: chrétiens enlevés et crucifiés
La persécution des chrétiens aujourd'hui dans le monde
ALGERIE : ENTREE EN APPLICATION DES LOIS SUR LES CULTES NON MUSULMANS
Converti égyptien
Les autorités algériennes ne sont pas en reste
LETTRE DE MOUSSA SAYED À TOUS LES CHRETIENS
Un député Afghan demande l'exécution des chrétiens d’origine musulmane
3ème veillée de prière pour les chrétiens persécutés
Procès d'un Egyptien demandant d'être reconnu chrétien ce 2/09
Interview de MUSTAPHA KRIM, président de l'Eglise protestante d'Algérie
Persécution des chrétiens en Algérie (suite 3)
Jésus est musulman...?
Communiqué de Mustapha Krim, président de l'Eglise Protestante d'Algérie
appel
Pakistan: Viol et assassinats de femmes et de jeunes filles chrétiennes
Situation des chrétiens en Algérie
La persécution des chrétiens en Algérie, suite 2
Au Sri-Lanka qui persécute-t-on, au Maroc qui expulse-t-on?
Indonésie - Plus de 1.000 enfants catholiques du Timor Est « enlevés » et islamisés
Pauvre Algérie
Le pape dénonce les persécutions contre les chrétiens
Une église en Indonésie fait appel à l'ONU
Médias: "Affrontements interconfessionnels", "Incidents entre chrétiens et musulmans" = assassinat de chrétiens et églises incendiées
Pakistan: persécutions (Complément à l'article du 02/08/09)
Après le Pape, des évêques se prononcent clairement ALLELUIA!
Assassinat d'un chrétien syro-catholique malgré le paiement d'une rançon
Des croix couvertes de sacs poubelle en Tunisie
La persécution des chrétiens en Algérie, suite...
ASIA BIBI a passé son 2ème Noël en prison
Les Coptes encore et toujours...
Un prêtre face à la justice à Oran pour avoir célébrer...
La mort ou la fuite pour les chrétiens de Mossoul: silence médiatique et absence de prières pour les persécutés
L'assassinat en Turquie d'un prélat catholique
Le cardinal Tauran au Pakistan pour ASIA
Un jeune marocain chrétien, condamné à 30 mois de prison, est tabassé en prison
Un jeune copte égyptien est déclaré musulman puis apostat
TOUCHE PAS AU PASTEUR: LA YADJOUZ ! (Interdit)
Petite chronique des persécutions
Rassemblement de soutien aux chrétiens persécutés en Algérie et en terre d’Islam
Le cardinal Tauran : "La communauté chrétienne est la plus persécutée au monde"
L'acharnement sur les chrétiens d'Algérie vu par deux journalistes
Cent mille chrétiens sont assassinés chaque année en raison de leur foi
Regard kabyle sur les chrétiens en DHIMMITUDE
Pour faire diversion en Algérie, HARO sur les chrétiens...
N'ayez pas peur!
Un chrétien tué à Gaza
Deux chrétiens crucifiés en Côte d'Ivoire
Des étudiants menacés d’expulsion par l’Etat algérien
TROIS CHRETIENS CONDAMNES EN ALGERIE
Semaine Sainte et passion des chrétiens en Irak
Persécution ou arbitraire ?
Mgr Bernard Podvin : "N'oubliez pas les chrétiens d'Orient"
Le soutien d'un simple laïc à Saïd Moussa
ABDUL RAHMAN risque la peine de mort pour s'être converti au christianisme.
Pour soutenir les chrétiens persécutés, le 08/02/12
Cachez cette croix que ne saurait voir l'Islam
Persécutés ces coptes égyptiens scandent sans fin « Ieshua ! Ieshua ! »
Situation des chrétiens en terre d'Islam: 1-2-3 novembre 07 à 19h30
Liberté religieuse en Egypte
Persécution administrative en Algérie (Kabylie)
Nouvelles concernant la persécution des chrétiens
La MALAISIE n'est pas en reste dans la persécution des chrétiens
Notre ami le roi
Des évêques du Canada, de Belgique et de Suisse défendent les chrétiens persécutés
Une Saoudienne convertie au christianisme s'enfuit de son pays
Nigéria : début septembre, plus de 100 chrétiens assassinés
Au Maroc emmenez des euros mais pas des Bibles
Prions pour SIAGHI ABDELKRIM, Algérien d'Oran
Bilan 2012 d'actes de christianophobie en France
PAKISTAN - Couple chrétien enlevé et converti à l’islam : retenu en otage pour assassiner un autre chrétien considéré blasphémateur
Blocus d'un village copte égyptien par les salafistes. Ils exigent la destruction de l'église
Fatima, une Yéménite, déclarée folle à cause de sa conversion
Au Pakistan les assassins sont des héros...
Un musulman ne peut pas se convertir
MENACES sur les Coptes
Un martyr chrétien toutes les cinq minutes
Pakistan : un chrétien accusé de blasphème meurt en prison
Encore un assassinat de Coptes
Un observatoire contre la descrimination des chrétiens
En Egypte on menace de détruire des églises
Prescrire de tuer les apostats a permis à l'islam de survivre à Muhammad
N'oublions pas nos frères persécutés du Maroc
PAKISTAN - Viols et tortures sur des enfants chrétiens : "nettoyage ethnique et religieux"
Persécution d'un jeune imam converti au catholicisme
Enlevement à Khartoum d'une musulmane baptisée
CHRISTIANOPHOBIE
Nouvelles de la ligne de front des persécutions: Nigéria, Turquie, Égypte
Rumeur sur l'exécution du pasteur Youcef en Iran
Persécution toujours, au Pakistan encore
Soeur Raghida témoigne de la souffrance syrienne
Affrontements entre coptes, islamistes et police: 24 morts, 150 blessés
Oseront-ils exécuter Asia BIBI au Pakistan?
Les attaques contre le Christ se multiplient en France
Le sort des chrétiens en Égypte
Il y a des centaines d'ASIA BIBI au Pakistan
2 chrétiens du Pakistan abattus
Syrie. En zone jihadiste, les chrétiens sont soumis à plusieurs règles du pacte d'Umar
Le pape va canoniser les 800 martyrs d'Otrante
Pakistan: chaque année 700 jeunes chrétiennes sont enlevées et islamisées de force
SYRIE - Les chrétiens, cibles de bandes armées incontrôlées
Joseph témoigne à visage découvert
Fr Edouard Divry o. p. "Pour honorer le martyrologue interreligieux"
Le futur président islamiste d'Egypte dit aux Coptes:
Qui persécute, qui assassine, qui stigmatise les chrétiens
 Imprimer   
Titre de la rubrique Réduire

Persécution et combat spirituel

La persécution des chrétiens dans le monde, en particulier dans les pays musulmans appliquant plus ou moins la charia, fait que les nouvelles tombent presque chaque jour et il nous est difficile de les signaler. Nous croyons que l'un des blogues les plus exhaustifs sur la question est l'observatoire de la Christianophobie; auquel il est possible de s'abonner ou de recevoir un exemplaire gratuit.

 Imprimer   

Tous les articles | Archives | Recherche

mardi 5 octobre 2010
MENACES sur les Coptes
By NDK @ 07:36 :: 7636 Views :: 0 Comments :: Article Rating :: Persécutions...
 

Un massacre en préparation ?

       Des signes avant-coureurs précèdent toujours les massacres. On l’a vu au Rwanda avant 1994. En Orient, on l’a vu peu avant les massacres de 1860, 1908, et surtout le génocide de 1915, continué en 1923. Cette logique d’épuration s’est retournée après 1916 contre les Kurdes (faute de chrétiens ?) – eux qui avaient largement pris part au génocide. L’histoire de l’Egypte est largement émaillée de cette logique qui a fait qu’une petite minorité d’occupants qui se sont imposés par la guerre et la terreur a réussi, après plusieurs siècles, à s’agréger la majorité de la population.

       La préparation des génocides est toujours à peu près la même. Des autorités politiques ou religieuses présentent leur groupe (les musulmans) comme « victime » d’un ennemi (les chrétiens) qui leur voudrait du mal. Elles appellent donc à se préparer à éliminer cette menace qui, pour ce qui relève de la conception islamique, ne devrait pas exister : puisque la religion parfaite est là – l’Islam –, les chrétiens (et les juifs) devraient avoir déjà disparu depuis longtemps. Comme sociologue, Claude Lévi-Strauss avait décrit cette pente inéluctable de la « foi » islamique :

« L’intolérance musulmane, écrivait-il dans Tristes tropiques, adopte une forme inconsciente chez ceux qui s’en rendent coupables ; car s’ils ne cherchent pas toujours, de façon brutale, à amener autrui à partager leur vérité, ils sont pourtant (et c’est plus grave) incapables de supporter l’existence d’autrui comme autrui. Le seul moyen pour eux de se mettre à l’abri du doute et de l’humiliation consiste dans une« néantisation »d’autrui, considéré comme témoin d’une autre foi et d’une autre conduite. La fraternité islamique est la converse d’une exclusive contre les infidèles qui ne peut pas s’avouer, puisque, en se reconnaissant comme telle, elle équivaudrait à les reconnaître eux-mêmes comme existants... ».

       En 2009, on avait connu la campagne monstrueusement absurde de destruction des élevages porcins – une décision prise par le Parlement égyptien, accompagnée de propos effrayants contre les citoyens coptes et suivies de nombreux meurtres, enlèvements, violences, etc. Le 15 septembre dernier, sur la télévision Al-Jazeerah, Selim el-Awah, ancien Secrétaire général du Conseil Mondial des Docteurs musulmans, s’en est pris à l’Eglise copte, qui compte au moins dix millions de fidèles (il n’y a pas de recensement en Egypte – le gouvernement et les islamistes s’y opposent). Il accusa les Coptes de stocker des armes dans les églises et les monastères, et de préparer une guerre contre les musulmans avec l’appui d’Israël. Si, dit-il, « le statut de l’Eglise copte ne change pas [dans le sens de son auto-disparition], le pays va brûler ». Deux jours plus tôt, le « front des Docteurs d’Al-Azhar » avait appelé à boycotter les entreprises coptes, ainsi que les magasins, écoles et professionnels coptes ; cette coïncidence témoigne d’une secrète coordination, explique le penseur musulman Ayman Abdel Rassol, ajoutant qu’en fait d’armes stockées, les mosquées, elles, en recelaient, surtout en Haute-Egypte.

       Le juge copte Mamdouh Nakhla, qui dirige le Centre Al-Kalima des droits de l’homme, évoque lui aussi un plan terroriste en vue de commettre plusieurs massacres. Un autre observateur précise : « Ce ne sera pas comme dans les années ‘70 ; cela risque d’évoluer vers ce que fut le génocide de 1915 en Turquie ».

       Le salafisme diffusé par l’argent de l’Arabie Saoudite qui veut imposer la stricte conformité au Coran (et aux préceptes qui en sont inspirés) n’est pas étranger à la situation. L’argent d’un côté, le texte coranique de l’autre : le musulman égyptien est coincé. Car il est difficile d’interpréter « spirituellement » des versets comme : “Allah aime ceux qui vont jusqu’à tuer pour Sa cause” (Allah yuhibbu alladîna yuqâtilûna fy sabîli-Hi — sourate 61:4 [le verbe employé est qatala, tuer, à la 3e forme c’est-à-dire aller jusqu’à]). Ou : “Ce n’est pas vous qui les avez tués [les infidèles], c’est Allah qui les a tués” (sourate 8:17) [1].

       Le chaos qui domine la société égyptienne depuis plusieurs années, en particulier depuis la maladie du Président Moubarak, laisse la porte ouverte aux islamistes, du fait des éléctions législative et présidentielle. La guerre de succession est commencé. Moubarak veut que son fils Gamal lui succède, contre une majorité des Egyptiens. Tous les partis politiques jouent, d'une manière ou d'une autre, la carte des sinistres Frères musulmans. Le régime de Moubarak joue cette carte aussi et en montrant à la rue égyptienne, très islamisée, qu'il est le vrai garant de l'islam. Il laisse parler et écrire les islamistes les plus extrémistes musulmans : face à la crise économique sans précédant dans le pays, les Coptes servent de boucs émissaires. De plus, le régime voudrait diminuer l'intervention de l'église Copte dans sa défense des droits de ses fidèles. Le but est clair : éliminer ou au moins marginaliser complètement les Coptes de toute la vie sociale et économique, de telle sorte qu'il ne leur reste que deux choix : quitter l'Egypte ou de devenir musulmans. 

       Cette vague danti-christianisme accompagnée de discriminations ou d’agressions journalières est le fait d’une minorité. Ceci étant, les massacres sont toujours le fait de groupes minoritaires, mais organisés, et qui sont forts de la passivité d’une majorité anesthésiée ou de sa complicité. Seule une campagne internationale peut empêcher le pire. Les « dialogues islamo-chrétiens » pourraient servir à cela...  

Sites à consulter: http://www.franco-copte.fr ;http://www.unitedcopts.org ; coptic-news.net/French/F_news.html

 le site EECHO


[1] Le Dieu de l’islam assume en effet les meurtres commis en Son nom. Voir aussi sourate 9:30 – ce sont les juifs qui sont visés là – et 5:33 ; 2:244 ; 9:14.74.111 ; 49:29 ; 60:7.

Comments
Only registered users may post comments.
Accueil  |  Bibliographie  |  Persécutions  |  FORUM général pour tous  |  Mère QABEL  |  CONTACT
  Confidentialité   Conditions d'utilisation Copyright 2006 Notre Dame de Kabylie