lundi 21 août 2017  
Persécutions    Connexion   
Persécutions... Réduire
Père Zakaria Boutros: "ennemi public n° 1 de l'Islam"?
PRIÈRE POUR LES ENNEMIS
Première « martyre chrétienne » en Arabie saoudite
Martyrs abandonnés. Le silence des institutions catholiques sur les persécutions des chrétiens
Campagne de presse contre les chrétiens en Algérie
Attentat dans une église de Bagdad: 58 morts et 78 blessés
Le prix à payer par Joseph Fadelle
"NOS" FRERES MUSULMANS ?
Les 4 chrétiens devant le juge ce 28/11 en Algérie
N'AYEZ PAS PEUR!
Les chrétiens sont les plus persécutés au monde
Persécution en Grande-Bretagne de musulmans devenus chrétiens
Des voix s'élèvent pour dénoncer la persécution des chrétiens
Harcèlement de la jeune Habiba Kouider
SILENCE!!! On tue des chrétiens en Inde, en Irak et...
Veillée de prière et de solidarité du 09/12/10
Informations sur les églises de BEJAIA par Mustapha
Situation des Chrétiens en Algérie
L'Algérie et la liberté de culte
Les Chrétiens du Nil ou les fidèles parmi les fidèles malgré la persécution
L'insulte, autre forme de persécution, en France même
"Is this Islam?" You decide
Nouveau carnage de chrétiens coptes en Egypte
La FIN du dialogue islamo-chrétien ?
En Iran les conversions au Christ Sauveur se multiplient
Directeur radié pour sa foi en Christ
Chrétiens d'Orient : les martyrs oubliés
Soudan appel à l'aide: chrétiens enlevés et crucifiés
La persécution des chrétiens aujourd'hui dans le monde
ALGERIE : ENTREE EN APPLICATION DES LOIS SUR LES CULTES NON MUSULMANS
Converti égyptien
Les autorités algériennes ne sont pas en reste
LETTRE DE MOUSSA SAYED À TOUS LES CHRETIENS
Un député Afghan demande l'exécution des chrétiens d’origine musulmane
3ème veillée de prière pour les chrétiens persécutés
Procès d'un Egyptien demandant d'être reconnu chrétien ce 2/09
Interview de MUSTAPHA KRIM, président de l'Eglise protestante d'Algérie
Persécution des chrétiens en Algérie (suite 3)
Jésus est musulman...?
Communiqué de Mustapha Krim, président de l'Eglise Protestante d'Algérie
appel
Pakistan: Viol et assassinats de femmes et de jeunes filles chrétiennes
Situation des chrétiens en Algérie
La persécution des chrétiens en Algérie, suite 2
Au Sri-Lanka qui persécute-t-on, au Maroc qui expulse-t-on?
Indonésie - Plus de 1.000 enfants catholiques du Timor Est « enlevés » et islamisés
Pauvre Algérie
Le pape dénonce les persécutions contre les chrétiens
Une église en Indonésie fait appel à l'ONU
Médias: "Affrontements interconfessionnels", "Incidents entre chrétiens et musulmans" = assassinat de chrétiens et églises incendiées
Pakistan: persécutions (Complément à l'article du 02/08/09)
Après le Pape, des évêques se prononcent clairement ALLELUIA!
Assassinat d'un chrétien syro-catholique malgré le paiement d'une rançon
Des croix couvertes de sacs poubelle en Tunisie
La persécution des chrétiens en Algérie, suite...
ASIA BIBI a passé son 2ème Noël en prison
Les Coptes encore et toujours...
Un prêtre face à la justice à Oran pour avoir célébrer...
La mort ou la fuite pour les chrétiens de Mossoul: silence médiatique et absence de prières pour les persécutés
L'assassinat en Turquie d'un prélat catholique
Le cardinal Tauran au Pakistan pour ASIA
Un jeune marocain chrétien, condamné à 30 mois de prison, est tabassé en prison
Un jeune copte égyptien est déclaré musulman puis apostat
TOUCHE PAS AU PASTEUR: LA YADJOUZ ! (Interdit)
Petite chronique des persécutions
Rassemblement de soutien aux chrétiens persécutés en Algérie et en terre d’Islam
Le cardinal Tauran : "La communauté chrétienne est la plus persécutée au monde"
L'acharnement sur les chrétiens d'Algérie vu par deux journalistes
Cent mille chrétiens sont assassinés chaque année en raison de leur foi
Regard kabyle sur les chrétiens en DHIMMITUDE
Pour faire diversion en Algérie, HARO sur les chrétiens...
N'ayez pas peur!
Un chrétien tué à Gaza
Deux chrétiens crucifiés en Côte d'Ivoire
Des étudiants menacés d’expulsion par l’Etat algérien
TROIS CHRETIENS CONDAMNES EN ALGERIE
Semaine Sainte et passion des chrétiens en Irak
Persécution ou arbitraire ?
Mgr Bernard Podvin : "N'oubliez pas les chrétiens d'Orient"
Le soutien d'un simple laïc à Saïd Moussa
ABDUL RAHMAN risque la peine de mort pour s'être converti au christianisme.
Pour soutenir les chrétiens persécutés, le 08/02/12
Cachez cette croix que ne saurait voir l'Islam
Persécutés ces coptes égyptiens scandent sans fin « Ieshua ! Ieshua ! »
Situation des chrétiens en terre d'Islam: 1-2-3 novembre 07 à 19h30
Liberté religieuse en Egypte
Persécution administrative en Algérie (Kabylie)
Nouvelles concernant la persécution des chrétiens
La MALAISIE n'est pas en reste dans la persécution des chrétiens
Notre ami le roi
Des évêques du Canada, de Belgique et de Suisse défendent les chrétiens persécutés
Une Saoudienne convertie au christianisme s'enfuit de son pays
Nigéria : début septembre, plus de 100 chrétiens assassinés
Au Maroc emmenez des euros mais pas des Bibles
Prions pour SIAGHI ABDELKRIM, Algérien d'Oran
Bilan 2012 d'actes de christianophobie en France
PAKISTAN - Couple chrétien enlevé et converti à l’islam : retenu en otage pour assassiner un autre chrétien considéré blasphémateur
Blocus d'un village copte égyptien par les salafistes. Ils exigent la destruction de l'église
Fatima, une Yéménite, déclarée folle à cause de sa conversion
Au Pakistan les assassins sont des héros...
Un musulman ne peut pas se convertir
MENACES sur les Coptes
Un martyr chrétien toutes les cinq minutes
Pakistan : un chrétien accusé de blasphème meurt en prison
Encore un assassinat de Coptes
Un observatoire contre la descrimination des chrétiens
En Egypte on menace de détruire des églises
Prescrire de tuer les apostats a permis à l'islam de survivre à Muhammad
N'oublions pas nos frères persécutés du Maroc
PAKISTAN - Viols et tortures sur des enfants chrétiens : "nettoyage ethnique et religieux"
Persécution d'un jeune imam converti au catholicisme
Enlevement à Khartoum d'une musulmane baptisée
CHRISTIANOPHOBIE
Nouvelles de la ligne de front des persécutions: Nigéria, Turquie, Égypte
Rumeur sur l'exécution du pasteur Youcef en Iran
Persécution toujours, au Pakistan encore
Soeur Raghida témoigne de la souffrance syrienne
Affrontements entre coptes, islamistes et police: 24 morts, 150 blessés
Oseront-ils exécuter Asia BIBI au Pakistan?
Les attaques contre le Christ se multiplient en France
Le sort des chrétiens en Égypte
Il y a des centaines d'ASIA BIBI au Pakistan
2 chrétiens du Pakistan abattus
Syrie. En zone jihadiste, les chrétiens sont soumis à plusieurs règles du pacte d'Umar
Le pape va canoniser les 800 martyrs d'Otrante
Pakistan: chaque année 700 jeunes chrétiennes sont enlevées et islamisées de force
SYRIE - Les chrétiens, cibles de bandes armées incontrôlées
Joseph témoigne à visage découvert
Fr Edouard Divry o. p. "Pour honorer le martyrologue interreligieux"
Le futur président islamiste d'Egypte dit aux Coptes:
Qui persécute, qui assassine, qui stigmatise les chrétiens
 Imprimer   
Titre de la rubrique Réduire

Persécution et combat spirituel

La persécution des chrétiens dans le monde, en particulier dans les pays musulmans appliquant plus ou moins la charia, fait que les nouvelles tombent presque chaque jour et il nous est difficile de les signaler. Nous croyons que l'un des blogues les plus exhaustifs sur la question est l'observatoire de la Christianophobie; auquel il est possible de s'abonner ou de recevoir un exemplaire gratuit.

 Imprimer   

Tous les articles | Archives | Recherche

jeudi 30 novembre 2006
Converti égyptien
By Administrateur @ 12:13 :: 14366 Views :: 0 Comments :: Article Rating :: Persécutions...
 

EGYPTE : UN CHRETIEN CONVERTI DE L’ISLAM EST MIS EN PRISON
Voici la traduction de cette information qui nous vient du site "www.copts.com".
Cet homme, Bahaa el-Din Ahmed Hussein el-Akkad, ancien cheikh, est détenu en prison alors qu'aucune charge n'a pu être retenue contre lui, depuis le 6 avril 2005...

Voici le texte en français (remerciements à Redouane et Xavier):
::::::::::::::::::::::::::::::

18 Octobre (Compass Direct News) – Un sheikh musulman, emprisonné depuis 18 mois en Egypte, a déclaré depuis la cellule de sa prison, qu’il était arêté pour insulte à l’islam, au motif qu’il était devenu chrétien.
La police secrète égyptienne a transféré Bahaa el-Din Ahmed Hussein el-Akkad, 57 ans, à la prison Wadi el-Natroun le mois dernier. On lui a dit qu’il y resterait indéfiniment, à moins qu’il n’accepte de travailler comme espion contre les autres convertis au Christ venant de l’islam, pour le compte du gouvernement.
Selon l’avocat du prisonnier au Caire, Athanasius William, son client reste incarcéré dans cette prison déserte, pour le seul motif qu’il a choisi une foi différente en devenant chrétien.
El-Akkad est emprisonné sans raison, depuis plus d’un an, après que des members des services de Sécurité et de Renseignement de l’Etat (SRE) l’ont arrêté au Caire le 6 avril 2005.
Bien que soumis à des interrogatoires répétés, l’ancien musulman n’a jamais été informé des accusations spécifiques dont il est l’objet. Plusieurs de ses camarades de cellule ont répandu la rumeur qu’il convertissait et baptisait des gens dans le christianisme ; il a subi des insultes et au moins un passage à tabac de la part d’un autre prisonnier.
Quand le tribunal a finalement ordonné la libération d’El-Akkad de sa détention provisoire, il y a dix semaines, les autorités du SRE ont délibérément ignoré cette decision. Au contraire, ils l’ont gardé dans leurs bureaux de Gaber Ibn Hayyan à Giza et l’ont ensuite transféré à la prison Wadi el-Natroun, située sur la route d’Alexandie, à 100 kilomètres au nord du Caire.
William [son avocat] a précisé à l’agence Compass qu’il était totalement illégal que le SRE ait ré-arrêté El-Akkad et l’ait emprisonné indéfiniment “sans ordres d’une autorité légalement autorisée”, comme cela est requis par l’article 280 de la loi pénale égyptienne.

Désillusionné de l’islam.
Dans une série de notes manuscrites clandestinement sorties de sa prison ces derniers mois et obtenues par Compass, El-Akkad a déclaré qu’il avait “choisi la foi chrétienne” après des années de recheche au sujet de l’islam.
Pendant plus de 20 ans, l’ancien sheikh a été membre du groupe fondamentaliste musulman Tabligh et Da’wa, qui était activement prosélyte envers les non musulmans, mais était strictement opposé à la violence. Il a également été responsable de la communauté d’une mosquée à Al-Haram, dans la region de Giza, proche du Caire. En 1994 il a publié “L’Islam : la Religion”, un livrre de 500 pages exposant les croyances traditionnelles de la foi islamique.
Mais il perd ses illusions il y a 5 ans, et le sheikh nous dit qu’il a commencé à prier pour quil lui soit accordé de connaître Dieu personnellement. Ce n’est qu’en janvier 2005 qu’il parle à quelq’un qui lui explique les bases de la foi chrétienne. Il commence alors une étude intense des Ecritures chrétiennes et en quelques semaines il devient un disciple de Jésus.
“Cela est une preuve pour tous les musulmans,” écrit “El-Akkad “que quiconque étudie les deux religions dans une perspective sérieuse et objective choisira l’approche chrétienne”.
Mais en deux mois, la nouvelle de la conversion d’El-Akkad’ au Christianisme parvient au SRE, et la police secrète l’arrête sans avertissement.
Sa famille attend en vain.
Après six mois de detention par le SRE, Akkad fut envoyé à la prison Tora Mazraa au Caire. Quand son avocat, William, obtint finalement du juge le droit de rendre visite au converti, on lui a appris qu’il était incarcéré dans le cadre de lois d’urgence, au motif qu’il était “soupçonné d’avoir commis un blasphème contre l’Islam”.
L’année suivante, la detention d’El-Akkad’ fut renouvelée tous les 45 jours dans le cadre des lois d’urgence, sans qu’il ait jamais été accusé formellement.
Mais en juillet dernier, les autorités ont mis en place une nouvelle loi restreignant les règles de la detention provisoire, et précisant que la durée de la detention provisoire en cas de délit ne devait pas, “quelles que soient les circonstances”, dépasser 6 mois.
El-Akkad fut accusé d’avoir “blasphemé une religion divine”, un délit qui tombe sous le coup de l’article 98-F du code pénal égyptien. Pourtant un tribunal du Caire a ordonné sa liberation le 30 juillet.
Ayant appris la décision de libération prise par le tribunal, l’épouse d’El-Akkad et ses trois enfants attendirent en vain son retour à la maison. Dix jours plus tard, William [son avocat] confirma finalement que, bien que le converti ait été libéré de prison, il restait sous la garde du SRE à Giza.

Une prison dans le désert.
A la mi septembre, les autorités ont transféré El-Akkad à la prison de haute sécurité de Wadi el-Natroun, où la majorité des islamistes égyptiens condamnés pour activités anti-gouvernementales sont incarcérés.
Connue pour ses conditions de vie spartiates dans le désert, la prison héberge ses prisonniers dans de petites cellules mesurant un mètre sur deux.
Selon William, la santé de son client est médiocre, souffrant de tension artérielle, de maladies de peau causées par les températures extrêmes, les conditions sanitaires de détention malsaines, des piqûres d’insectes et de petits reptiles.
“Il est enfermé dans un endroit où il est possible qu’il meure, à cause de son âge, de son corps et de son esprit qui ne peuvent supporter cette cruauté et cet entêtement des autorités de la Sécurité de l’Etat” nous dit William.
L’avocat n’a reçu aucune réponse à la pétition qu’il a transmise à l’Avocat General Abdel Meguid Mahmoud le 4 septembre, pointant de sérieues violations de la loi dans le traitement du cas d’El-Akkad.
Bien que les citoyens chrétiens d’Egypte soient libres d’embrasser l’Islam et d’obtenir une identité musulmane au regard de la loi civile, les citoyens musulmans ne sont pas autorisés à changer d’identité religieuse. Ceux qui deviennent chrétiens sont soumis à un grave harcèlement de la part du SRE, qui arrête souvent les onveris soit au motif de “blasphemer l’Islam”, soit au motif de “menacer la sécurité nationale”.

Merci à Christian D. pour cette information.

Comments
Only registered users may post comments.
Accueil  |  Bibliographie  |  Persécutions  |  FORUM général pour tous  |  Mère QABEL  |  CONTACT
  Confidentialité   Conditions d'utilisation Copyright 2006 Notre Dame de Kabylie