Blog du fondateur

  vendredi 20 octobre 2017  
Autres rubriques » Expression/Awal    Connexion   
Expres/Awal Réduire
Père Zakaria Boutros: "ennemi public n° 1 de l'Islam"?
APPEL des CHRETIENS du monde MUSULMAN
Réponse d'un kabyle chrétien à l'arrogance de certains messages
Cédre répond à l'affirmation d'un intervenant du forum "Les Kabyles ne sont pas des chrétiens"
Réponse globale aux nombreux courriels reçus réfutant les bases de la révélation chrétienne
Le Christianisme est-il d'origine divine ou satanique...(3 pages)
Dialogue islamo-chrétien. Approche réaliste et objective. Approche idéaliste et subjective
"La Bible a-t-elle annoncé la venue de Mohammed?", analyse d'un livre souvent cité sur les sites islamiques
Neuvaine par saint Augustin : du 20 au 28 août
Martyrs abandonnés. Le silence des institutions catholiques sur les persécutions des chrétiens
1er PÈLERINAGE À PAVIE auprès des reliques d'AUGUSTIN
Jésus et Muhammad
Les convertis issus de l'islam et l'avenir religieux de l'Europe
MORT D'UN TÉMOIN DE L'EGLISE PERSÉCUTÉE
La SHAHADA et le Cardinal
Dialogue interreligieux. Le Vatican dessine les lignes directrices. Déclarations diverses
Va en Enfer Notre-Dame de Kabylie !
N'AYEZ PAS PEUR!
Les chrétiens sont les plus persécutés au monde
L'EVANGILE [à] contre CORAN
"Islam. Doctrine de l'abrogation" par Père Zakaria BOUTROS
Marie-Thérèse Urvoy:"Le dialogue islamo-chrétien: du principe à la réalité"
A propos des conférences de Dominique URVOY et Tariq RAMADAN à l'Institut du Monde Arabe (IMA), le 19/02/09
MARIE est apparue en Egypte le 11/12 - 16/12 et 22/12
DISPUTATION avec les islamistes, principes de charité
Père Zakaria Boutros: La justice de Dieu, Sa miséricorde et le concept de la Rédemption
Réponses du père François Jourdan aux questions de Moh-Christophe Bilek
Le Service des Relations avec l'Islam et les persécutions antichrétiennes
Réponse du père François Jourdan à la recension critique du père Borrmans
Réflexions autour la présence de représentants de l'Église aux rencontres 2012 de l'UOIF
Dominique et Marie-Thérèse Urvoy: "Soufisme"
LETTRE OUVERTE A JESUS CHRIST pour Son Eglise en France
Chrétiens et musulmans quel avenir ensemble?
Dialogue interreligieux ou dialogue interculturel
Le séminaire islamo-catholique de Rome et l'Appel des Chrétiens du Monde Musulman
Respect au Pape
Al Jazeera Network: en Afrique, chaque jour 16.000 musulmans quittent l'islam
Attaques médiatiques contre le Père Zakaria Boutros
Un événement unique: 1968-1971 la Très Sainte Vierge apparaît en Egypte et est photographiée
LA CRÉDULITÉ DE CERTAINS CATHOLIQUES EST SIDERANTE!
Les contradicteurs islamistes se lâchent...puis se fâchent
Mon Dieu que vous seriez petit si je vous comprenais !
Chrétiens d'Orient : les martyrs oubliés
Danielle Pister-Lopez: "Des Hommes et des dieux. Quels hommes? Quels dieux?"
Le père Christophe Roucou a béni des convertis ex-musulmans
La lettre du père Antoine Moussali
Acharnement médiatique contre l'Eglise. Dénonciation de Mgr Rey. Annonces prophétiques
LOURDES, MARIE et les MUSULMANS 1ère partie
Conversion à l'Islam ?
AU ROI DU MAROC PAR RACHID, PASTEUR MAROCAIN
 Imprimer   
Titre de la rubrique Réduire

EXPRESSION/AWAL

Ce site a été conçu dés le départ dans le but de donner la parole aux convertis venus des traditions musulmanes, qui ont forcément un point de vue différent sur la religion qu'ils ont quittée pour adhérer à Jésus Christ et à Sa Bonne Nouvelle (Èvangile signifiant cela). Toutefois les hérétiques qui s'ingénient à concilier la foi islamique et la foi chrétienne nous évitent, et nous sont même hostiles parce que nous déclarons qu'il faut abjurer l'islam pour être chrétien.

Jésus est venu pour NOUS SAUVER, nous libérer. Mais de quoi? Des ténèbres et du péché, pour faire de nous ses frères et des enfants de Dieu. Assurément la doctrine islamique s'est constituée dés le début contre la Rédemption et ne veut pas entendre parler du Dieu d'Amour. Alors disons-le à tous, car c'est là notre foi : le Christ revient dans la gloire pour juger les vivants et les morts, y compris Mahomet.

Celui qui a entendu prêcher l'Evangile et ne confesse pas que Jésus est Seigneur et Fils de Dieu n'est pas son disciple et goûtera à la colère de Dieu: c'est l'Ecriture qui le dit pas le fondateur de ce site. Quant à ceux, prêtres ou simples baptisés, qui renient le Christ devant les hommes, nous savons ce que Jésus en dit: Lc 12, 8-9

Diffuser   Imprimer   
 
RéduireLes articles de la rubrique
 
  
jeudi 5 avril 2012
Les trois contradictions du Coran
Publié par Muhend-Christophe Bibb le jeudi 5 avril 2012 / 16:39 :: 10663 Vues ::Article Rating:: Expression - Awal, Réponses chrétiennes aux objections musulmanes

Il y a donc trois versets qui “embêtent” les gens du livre coranique (les seuls « gens du livre », ce sont eux).

Contrairement à ce que pensent beaucoup de chrétiens à qui on oppose ces thèses coraniques, c’est l’islam qui ne sait pas comment les résoudre, ou plus exactement comment trouver les preuves(*) à apporter pour convaincre ; d’où la dernière en date, une découverte biblique en Turquie. Malheureusement pour les islamistes la vérité historique est implacable et ils devront s’y frotter un jour ou l’autre; voici les trois contradictions inexpliquées :

1 – La non crucifixion de Jésus n’est pas démontrée, et le nom de son sosie (ou remplaçant) n’est même pas indiqué par le Coran, qui ne nie pas la mise en croix de quelqu’un d’autre qu’Îsa.

2 – L’affirmation ci-dessous ("ô Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens : "Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d'Allah ? "), où la Sainte Trinité ne correspond pas à la croyance, de tout temps, des chrétiens… éventuellement celle des Témoins de Jéhovah, et encore...

3 – L’annonce de la venue de “Ahmad” et non de Muhammad.

 

 

 

))))))))))) 1 >>> sourate 4, verset 157 ))))))))

Comme on le sait, les versions de la non crucifixion ne tiennent pas la route sur le plan historique ; celle de Dan Brown, romancée jusqu’au 20ème siècle en s’appuyant sur des théories fumeuses, est la version la plus connue aujourd’hui, qui soutient que Jésus s’est marié ; comme la version indiquant que Jésus est parti en Inde, les arguments en leur faveur ne sont ni crédibles ni fiables.

De plus, il ne faut pas l’oublier, ce sont des thèses qui vont à l’encontre de celle du Coran !

De sorte que, pour les islamistes qui tentent, en vain, de soutenir l’affirmation coranique, celle du remplacement de Jésus (par Judas ou par Pierre, c’est selon), ils se retrouvent seuls car personne ne la défend en dehors d’eux.

Où sont les preuves historiques, qui l’étayent, en dehors du Coran? Lequel, en prétendant qu’Allah a ravi Îsa aux mains de ses ennemis, indique par là que celui-ci est au Ciel tandis que ce n’est pas le cas de Mahomet.

Bref le Coran contredit les athées qui nient jusqu’à l’existence de Jésus; mais ceux-ci auraient encore plus de mal à accepter l’hypothèse du Coran pour laquelle aucune preuve n’existe. Car tandis que nous avons des preuves que Jésus a existé (http://www.prestoweb.ca/12vxpaq/31resurr.html), il n’y en a vraiment aucune pour son remplacement sur la croix!!!

Si nous posons la question à un islamiste : par qui Jésus a été remplacé ? Il se retrouve devant une grave difficulté. En effet que peut-il répondre ? Est-ce Judas comme le prétend le fol et faux évangile selon Barnabé (voir sur le non moins fol site « aimerJésus », à partir du chapitre 216) ? Ou Simon (c’est-à-dire Pierre) ?

Ils sont obligés de reconnaître leur ignorance ( dans le sens de non-connaissance) :

Mais le coran n'indique pas quel fut la personne crucifiée , ni quel furent les circonstances , c'est pour cela qu'en tant que musulmans on ne tranche jamais sur la personne crucifiée , peu importe que ce soit judas comme on lit dans l'évangile de Barnabé , ou Simon comme il est écrit dans d'autres anciennes écritures . L'important : Jésus ne fut jamais crucifié .

 

"L'important", c'est-à-dire pas de discussion possible pour toi, ô musulman, sur ce qu'affirme le Coran, la parole d'Allah.

 

))))))))))) 2 >>> sourate 5, verset 116 ))))))))

Un contradicteur islamiste nous cite ce passage du Coran (sourate 33, verset 40) :

مَّا كَانَ مُحَمَّدٌ أَبَا أَحَدٍ مِّن رِّجَالِكُمْ وَلَكِن رَّسُولَ اللَّهِ وَخَاتَمَ النَّبِيِّينَ وَكَانَ اللَّهُ بِكُلِّ شَيْءٍ عَلِيماً-

Traduit ainsi par lui : Muhammad n'a jamais été le père de l'un de vos hommes, mais le messager d'Allah et le dernier des prophètes. Allah est Omniscient.

Remarquons sa méconnaissance de la biographie de Mahomet: chacun sait qu'il n'a pas eu de descendance "mâle", ce à quoi fait allusion l'extrait. Car "père" il l'a été puisqu'il a eu un garçon décédé jeune et, surtout, il est le père de trois filles dont deux sont mortes adultes, sans lui avoir donné de descendance, à l'inverse de sa fille Fatima (épouse du Calife Ali), la seule qui l'a fait "grand-père" en lui donnant Hassan et Hocine. Mais, en pleine contradiction, il ajoute ceci en commentaire, à l’appui, pour défendre Mahomet et mieux « enfoncer » Jésus [qui, tout un chacun le sait, n'a jamais été 'père', le Coran l'attestant également] :

S’Il était usurpateur et dupeur [Mahomet], Il n’aurait pas troqué le Titre de Seigneur et père [ce qui est donc reproché à Jésus] pour celui d’un être humain qui meurt et ressuscite, comme vous et moi par la Volonté d’Allah, l’Unique.

Mais surtout…. [continue-t-il, à partir de la sourate 5, verset 116]

وَإِذْ قَالَ اللّهُ يَا عِيسَى ابْنَ مَرْيَمَ أَأَنتَ قُلتَ لِلنَّاسِ اتَّخِذُونِي وَأُمِّيَ إِلَـهَيْنِ مِن دُونِ اللّهِ قَالَ سُبْحَانَكَ مَا يَكُونُ لِي أَنْ أَقُولَ مَا لَيْسَ لِي بِحَقٍّ إِن كُنتُ قُلْتُهُ فَقَدْ عَلِمْتَهُ تَعْلَمُ مَا فِي نَفْسِي وَلاَ أَعْلَمُ مَا فِي نَفْسِكَ إِنَّكَ أَنتَ عَلاَّمُ الْغُيُوبِ

Traduit ainsi par lui : (Rappelle-leur) le moment où Allah dira : "ô Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens : "Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d'Allah ? " Il dira : "Gloire et pureté à Toi ! Il ne m'appartient pas de déclarer ce que je n'ai pas le droit de dire ! Si je l'avais dit, Tu l'aurais su, certes. Tu sais ce qu'il y a en moi, et je ne sais pas ce qu'il y a en Toi. Tu es, en vérité, le Grand Connaisseur de tout ce qui est inconnu.

Pour ce point 2, c’est donc encore plus simple: où est indiqué que les chrétiens croient à une Sainte Trinité qui se composerait d’Allah (Dieu), Isa et Myriam? Ni dans la Tradition ni dans l’Écriture du Nouveau Testament: voir mes réponses à ce genre de contradiction ici.

D’où je conclus :

- Soit les islamistes qui s’opposent à la Sainte Trinité n’accorde aucun crédit à ce que rapporte le Coran sur les personnes la composant ;

- Soit ils ne comprennent pas le verset 116 de la sourate 5, qui dit explicitement que la Sainte Trinité chrétienne se compose d’Allah, Îsa et sa mère Marie.

Exemple : ici le contradicteur ne reprend pas la version coranique, mais la chrétienne (Titre de Seigneur et père) ; il dit « le Seigneur (surement Jésus, dans son esprit) et le Père. Or le Père est un attribut qui n’a jamais été donné par le Coran à Allah. Pourquoi ne nous oppose-t-il pas le texte coranique qu’il vient de citer juste avant ? Et que fait-il de Marie, la mère de Jésus, comme troisième personne de la Sainte Trinité ?

Il faut savoir que la "Meryam (Marie)" du Coran est confondue, de surcroit, avec la prophétesse fille de Imram, le père de Moïse et de Aaron, donc leur soeur ! Voir ici : Exode 15,20 et Nombres 12,4 et 26,59. C'est-à-dire qu'il y a 12 siècles d'écart entre les deux Marie. Mais est-ce que les musulmans ont-il jamais expliqué cet anochronisme de leur livre saint?

C'est que l'islam interdit à ses adeptes de se poser des questions sur le Coran :

- ô les croyants ! Ne posez pas de questions sur des choses qui, si elles vous étaient divulguées, vous mécontenteraient. (sourate 5, 101).

Ils passent leur temps à s'opposer aux Écritures judéo-chrétiennes, sur lesquelles se fonde le Coran pourtant :

- Et si tu es en doute sur ce que Nous avons fait descendre vers toi [Coran], interroge alors ceux qui lisent le Livre révélé avant toi. La vérité certes t’est venue de ton Seigneur : ne sois donc point de ceux qui doutent. Sourate 10,94

 

))))))))))) 3 >>> sourate 61, verset 6 ))))))))))))

En 3 enfin, le texte coranique parle d’AHMAD et non de Muhammad: si bien que les musulmans ajoutent, en commentaire “Ahmad et Muhammad” c’est la même chose... Ce n’est pas l’avis de ce musulman qui s’est exprimé longuement dans l’article qu’il m’avait envoyé: Qui est Ahmad? Depuis il a avoué que Ahmad n’était pas Muhammad et qu’il n’était pas encore venu. Autrement dit que le dernier messager est toujours attendu d’après l’écrit coranique, et selon la démonstration qu'en fait ce musulman.

 

 

Mais voyons les élucubrations auxquelles se sont livrés les défenseurs du Coran au sujet de l'annonce de Muhammad, dans la Bible, en ne parlant jamais de Ahmad évidemment :

 

 

1- Dans l’Ancien Testament : Dans le chapitre 5 du Cantique des Cantiques, une femme fait la description de l'homme qu'elle aime, à la fin du chapitre, on peut lire le nom Muhammad.

חִכּוֹ,מַמְתַקִּים,וְכֻלּוֹ, מַחֲמַדִּים;זֶה דוֹדִי וְזֶה רֵעִי,בְּנוֹת יְרוּשָׁלִָ

Hiko mamtakim vé khulo Mahamad im , zé dodi vé zé réi , bnot yarushalaim . [Cette phrase hébraïque est mal transcrite du fait que l'hébreu s'écrit de droite à gauche]

Le problème c’est que le Coran n’annonce pas la venue de Muhammad, mais d’Ahmad. Pourquoi la parole d’Allah, qu’est le Coran, serait aussi approximative et aurait besoin d’une explication ?

 

 

2- Dans le nouveau Testament :

Jean (14:16): « Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous

Nous ne connaissons pas exactement le mot original en araméen qui fut utilisé par Jésus pour« consolateur ». D'autres bibles utilisent les termes avocat, aide et dans les bibles grecques on lit le mot Paraclet (Paraklêtos) . Il y a différentes explications pour le mot: l'Esprit Saint, la Parole , une personne, etc.

Le Saint Coran mentionne dans la sourate le Rang (verset 6) que Jésus a explicitement mentionné le nom Ahmad :

« Et quand Jésus fils de Marie dit: Ô Enfants d'Israël, je suis vraiment le Messager de Dieu envoyé vers vous, confirmant ce qui, dans la Thora , est antérieur à moi et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera Ahmad. »

Ahmad est le second nom du Prophète Muhammad et qui veut dire littéralement celui qui loue Dieu plus que d'autres. [Oui mais en attendant le Coran ne dit pas Muhammad mais Ahmad, et le Coran ne peut pas se tromper, étant la parole incréée d’Allah, selon les dires des islamistes]

Quelle que soit la signification du mot« consolateur », nous pouvons conclure que Jésus a laissé derrière lui une œuvre inachevée et que quelqu'un allait venir pour compléter sa mission.

>> Mais comment pourraient-ils trouver dans la Bible le nom de Muhammed ou d'Ahmad, lorsque dans le Coran ce nom n'est cité que 4 fois et demi (Ahmad), tandis que Jésus (Îsa) est cité 26 fois (Marie 44 fois) et celui de Moïse 162 fois ? Pour comparaison le nom de Jésus dans le Nouveau Testament est cité 1190 fois. Et le nom de Moïse, dans l'Ancien Testament, est cité 726 fois.

)))))))))))))))))))))))))))))

En conclusion Allah (ou Mahomet) est donc approximatif dans les trois dénégations antichrétiennes: Jésus n’a pas été crucifié, mais c’est un “autre”, toutefois on ne sait pas qui est cet autre...méconnaissance incroyable pour Allah, l’omniscient, le connaisseur par excellence!

 

 

La Sainte Trinité se compose d’Allah, Jésus et Marie: la plus belle approximation, quand on sait que le Christ nous révèle que nous devons être baptisés au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit! Mt 28,19

 

 

Dernière approximation: Ahmad est annoncé par Jésus aux juifs de son temps et celui qui le dit s’appelle Muhammad. Finalement l’auteur du Coran reste approximatif sur l’essentiel de la foi des chrétiens.

 

 

Mais comme il est interdit de s’interroger sur l’écrit coranique, qu’il ne faut pas l’analyser, on comprend qu’il faille chercher ailleurs pour son manque de clarté.

En réalité il faut sortir de l’islam pour pouvoir enfin se poser des questions.

Mais ils sont en train de chercher les défenseurs du Coran: peut-être nous trouveront-ils un jour un livre enterré en Turquie ou ailleurs qui confirme le Coran? Inch’ Allah qu’ils trouveront!

 

(*) De préférence des preuves "scientifiques" puisque le Coran est dit "scientifique"...

Commentaires
Par Alak le samedi 21 avril 2012 06:10
Avant d''attaquer une religion, portez en vous la modestie des grands esprits et essayez de connaitre avec le plus d''objectivité possible l''objet de votre critique....Dieu à travers plusieurs versets coraniques a dit et redit que la foi des hommes et des femmes est avant tout un choix personnel et que personne ni pape, ni Rabbin, ni imam ne peut avoir un quelconque pouvoir...., c''est une relation directe d''individu à son créateur, comme c''est le cas pour toutes ses autres créations dans l''univers et tous les prophètes (Mohamed compris) sont des prophètes d''un seul et unique Dieu....
Vous criez au feu alors que vous faites comme les fanatiques de tous bords, c''est dommage pour vous, vous vous condamnés à rester petits.
Que Dieu nous pardonne à tous notre bêtise !
SG

Par Muhend-Christophe Bibb le samedi 21 avril 2012 06:14
Chère soeur,
Merci d'avoir visité notre site et d'avoir pris le temps de nous adresser votre message.
Contrairement à ce que vous pourriez penser de prime abord, les musulmans en général sont interessants car ils n'évacuent pas la question de Dieu, contrairement à la plupart des Européens.
Cependant ils ne connaissent pas tous les textes islamiques dont ils se réclament et se font une religion personnelle, proche par bien des aspects de celle des chrétiens, et dans laquelle il n'est pas rare d'entendre que "Dieu est notre Père" : par exemple l'expression kabyle "VAVA REBBI" (papa Dieu) ne les choque pas du tout et ils l'assument bien volontiers.
Or les textes de l'islam sont clairs: Dieu n'est pas Père.
Il en est de même de la liberté de quitter l'islam, qui n'existe pas et qui est bien condamnée, contrairement à ce que vous semblez croire, et qui vous met de notre bord.
C'est pourquoi, bien que nous déplorons la façon dont vous comprenez notre démarche, pour laquelle nous vous excusons du reste, c'est bien volontiers que nous discuterons avec vous de ces questions, dans le respect réciproque bien entendu.
Soyez assurée de notre considération et, bien plus, de notre prière.
Soyez bénie.
Jeddi Muh

 
 
Accueil  |  Bibliographie  |  Persécutions  |  FORUM général pour tous  |  Mère QABEL  |  CONTACT
  Confidentialité   Conditions d'utilisation Copyright 2006 Notre Dame de Kabylie   
友情链接:6新葡京网站新葡京官网新葡京娱乐新葡京国际娱乐新葡京官方网站新葡京游戏新葡京集团新葡京网址澳门新葡京网新葡京网新葡京娱乐场新葡京官方网址新葡京注册新葡京国际新葡京开户澳门新葡京注册澳门线上新葡京澳门新葡京导航澳门新葡京手机开户澳门新葡京手机网址新葡京网站新葡京官网新葡京娱乐新葡京免费注册新葡京官方网站新葡京免费开户新葡京集团新葡京网址澳门新葡京网新葡京手机注册新葡京娱乐场新葡京手机开户新葡京会员注册新葡京国际新葡京会员开户