Blog du fondateur

  vendredi 28 avril 2017  
Autres rubriques » Expression/Awal    Connexion   
Expres/Awal Réduire
Père Zakaria Boutros: "ennemi public n° 1 de l'Islam"?
Réponse d'un kabyle chrétien à l'arrogance de certains messages
APPEL des CHRETIENS du monde MUSULMAN
Cédre répond à l'affirmation d'un intervenant du forum "Les Kabyles ne sont pas des chrétiens"
Réponse globale aux nombreux courriels reçus réfutant les bases de la révélation chrétienne
Le Christianisme est-il d'origine divine ou satanique...(3 pages)
Neuvaine par saint Augustin : du 20 au 28 août
"La Bible a-t-elle annoncé la venue de Mohammed?", analyse d'un livre souvent cité sur les sites islamiques
Dialogue islamo-chrétien. Approche réaliste et objective. Approche idéaliste et subjective
Martyrs abandonnés. Le silence des institutions catholiques sur les persécutions des chrétiens
1er PÈLERINAGE À PAVIE auprès des reliques d'AUGUSTIN
Jésus et Muhammad
La SHAHADA et le Cardinal
MORT D'UN TÉMOIN DE L'EGLISE PERSÉCUTÉE
Les convertis issus de l'islam et l'avenir religieux de l'Europe
Dialogue interreligieux. Le Vatican dessine les lignes directrices. Déclarations diverses
N'AYEZ PAS PEUR!
Les chrétiens sont les plus persécutés au monde
"Islam. Doctrine de l'abrogation" par Père Zakaria BOUTROS
Marie-Thérèse Urvoy:"Le dialogue islamo-chrétien: du principe à la réalité"
L'EVANGILE [à] contre CORAN
A propos des conférences de Dominique URVOY et Tariq RAMADAN à l'Institut du Monde Arabe (IMA), le 19/02/09
MARIE est apparue en Egypte le 11/12 - 16/12 et 22/12
Va en Enfer Notre-Dame de Kabylie !
Père Zakaria Boutros: La justice de Dieu, Sa miséricorde et le concept de la Rédemption
Réponses du père François Jourdan aux questions de Moh-Christophe Bilek
Le Service des Relations avec l'Islam et les persécutions antichrétiennes
DISPUTATION avec les islamistes, principes de charité
Réponse du père François Jourdan à la recension critique du père Borrmans
Dominique et Marie-Thérèse Urvoy: "Soufisme"
Al Jazeera Network: en Afrique, chaque jour 16.000 musulmans quittent l'islam
LETTRE OUVERTE A JESUS CHRIST pour Son Eglise en France
Réflexions autour la présence de représentants de l'Église aux rencontres 2012 de l'UOIF
Un événement unique: 1968-1971 la Très Sainte Vierge apparaît en Egypte et est photographiée
Attaques médiatiques contre le Père Zakaria Boutros
Le séminaire islamo-catholique de Rome et l'Appel des Chrétiens du Monde Musulman
Chrétiens et musulmans quel avenir ensemble?
Dialogue interreligieux ou dialogue interculturel
LA CRÉDULITÉ DE CERTAINS CATHOLIQUES EST SIDERANTE!
Chrétiens d'Orient : les martyrs oubliés
Respect au Pape
Les contradicteurs islamistes se lâchent...puis se fâchent
Mon Dieu que vous seriez petit si je vous comprenais !
La lettre du père Antoine Moussali
Acharnement médiatique contre l'Eglise. Dénonciation de Mgr Rey. Annonces prophétiques
Danielle Pister-Lopez: "Des Hommes et des dieux. Quels hommes? Quels dieux?"
LOURDES, MARIE et les MUSULMANS 1ère partie
Conversion à l'Islam ?
Le père Christophe Roucou a béni des convertis ex-musulmans
AU ROI DU MAROC PAR RACHID, PASTEUR MAROCAIN
 Imprimer   
Titre de la rubrique Réduire

EXPRESSION/AWAL

Ce site a été conçu dés le départ dans le but de donner la parole aux convertis venus des traditions musulmanes, qui ont forcément un point de vue différent sur la religion qu'ils ont quittée pour adhérer à Jésus Christ et à Sa Bonne Nouvelle (Èvangile signifiant cela). Toutefois les hérétiques qui s'ingénient à concilier la foi islamique et la foi chrétienne nous évitent, et nous sont même hostiles parce que nous déclarons qu'il faut abjurer l'islam pour être chrétien.

Jésus est venu pour NOUS SAUVER, nous libérer. Mais de quoi? Des ténèbres et du péché, pour faire de nous ses frères et des enfants de Dieu. Assurément la doctrine islamique s'est constituée dés le début contre la Rédemption et ne veut pas entendre parler du Dieu d'Amour. Alors disons-le à tous, car c'est là notre foi : le Christ revient dans la gloire pour juger les vivants et les morts, y compris Mahomet.

Celui qui a entendu prêcher l'Evangile et ne confesse pas que Jésus est Seigneur et Fils de Dieu n'est pas son disciple et goûtera à la colère de Dieu: c'est l'Ecriture qui le dit pas le fondateur de ce site. Quant à ceux, prêtres ou simples baptisés, qui renient le Christ devant les hommes, nous savons ce que Jésus en dit: Lc 12, 8-9

Diffuser   Imprimer   
 
RéduireLes articles de la rubrique
 
  
samedi 18 juillet 2009
Le serviteur de l`Islam Invincible dit:
Publié par Muhend-Christophe Bibb le samedi 18 juillet 2009 / 19:44 :: 31432 Vues ::Article Rating:: Expression - Awal, Réponses chrétiennes aux objections musulmanes

 Le titre de l’ouvrage annoncé de Mr Seif est à lui seul un condensé des malentendus qui nous séparent. Le Christianisme, comme le Judaïsme, comme toutes les religions y compris l’Islam, est formé d’hommes et de femmes ayant la même foi ; il est donc avant tout humain, sûrement pas divin : il n’y a pas besoin de démonstration. La part de Dieu, ce qui vient de Dieu, dans le Christianisme, c’est Jésus Christ. Or cela aucun musulman ne peut le contester, sans remettre en question le Coran, la substance de l’Islam. Ainsi nous, en tant que chrétiens, nous ne disons pas que le Coran est satanique, nous disons qu’il ne vient pas de Dieu : ce n’est pas pareil.

RESUMONS-NOUS, en conséquence :
-         les chrétiens, pour convaincre, devraient apporter la preuve, dans cette discussion avec les islamistes, de l’origine divine de Jésus Christ ; mais ce n’est pas nécessaire puisque le Coran l’atteste !
-         les islamistes devraient prouver, pour être convaincants, que le Coran vient de Dieu. Or c’est ce que les chrétiens attendent depuis saint Jean Damascène (8ème siècle) au moins !
(La suite de cette discussion est à la page 2.)

Pour le reste reconnaissons à notre contradicteur, qui en veut particulièrement au père Boutros Zakaria, une cohérence certaine. Il est logique avec sa foi coranique. Nous sommes d'accord avec lui, en effet, qu'il n'y a pas d'autre alternative:

 - soit l'Islam est satanique, en tant qu'il s'oppose à l'oeuvre de Dieu;

- soit c'est le christianisme qui l'est.

Tout le reste n'est que littérature de dialoguistes plus ou moins naïfs. Même si, à notre grande surprise, elle existe aussi chez certains musulmans (voir la page 3).

 Cette "épée de l'Islam Invincible" conitinue en nous proposant :

<< Je vous invite à regarder 4 vidéos en arabe d`un petit prédicateur musulman qui nous expose l`ignorance de Zakaria Boutros (Abou Djahli). >>

Il faut savoir qu'il est déjà entré en contact avec nous, en se déclarant, avec la même assurance, vrai disciple du Σisa coranique :

 ===================== 1er extrait ============

Je ne suis pas du tout surpris par ce noble procédé hérité du Christ-Jésus (a.s) que j'ai moi-même exploité contre vos frères du site islamophobe « face à l'Islam ». Ces peureux ont lâchement osé défier les fils de l'Islam Invincible sans avoir la capacité maximum de les surprendre (voir ce lien : http://facealislam.free.fr/etudecoran_defi.html).
Ainsi, depuis le 22 août 2008, ils n'ont jamais tenté de relever mon défi bien que je leur avais renvoyé plus d'une fois le même message (voir ci-dessous une copie de mon défi que je vous prie de bien vouloir leur transmettre à titre de rappel).
[Le défi du site www.facealislam , le voici en une question : est défié quiconque ]est capable[ de nous présenter un verset simple du Coran disant : "le texte de la Torah et/ ou de l’Évangile est falsifié…"
La réponse du Serviteur de l’Islam Invincible est conditionnée par la réponse à ses 8 questions que voici :
VOICI MES QUESTIONS
1. Qu'est-ce que la Torah de Moïse (a.s)?
2. Qu'est-ce que l'Evangile de Jésus-Christ (a.s)?
3. La Torah et l'Evangile sont-ils respectivement la bible judéo-chrétienne ou non (et vice versa) ? Si oui ou non, quelles sont vos preuves ?
4. Que sont les évangiles selon Matthieu, Marc, Luc et Jean ?
5. Le Coran parle t-il de l'évangile de J-C ou des évangiles selon Mt, Mc, Lc et Jn ?
6. Qu'est-ce que la Bible Juive (TaNaK) ?
7. Qu'est-ce que la Bible Chrétienne ?
8. Quelle version de la bible chrétienne (catholique ou protestante) est authentique ? Et quelles sont vos preuves pour l'une ou l'autre ?
 
Et dis: « La Vérité est venue et le mensonge doit disparaitre, disait Muhammad (s.a.w) aux ennemis de la verité. Car le mensonge est destiné à disparaître » (Coran 17 :81).
«Vous connaîtrez la vérité, disait Jésus-Christ aux ennemis de la vérité, et la vérité vous affranchira » (Jean 8:32).
Et enfin, j'espère que vous n'hésiterez pas à afficher intégralement et fidèlement nos correspondances respectives sur votre site afin de permettre aux internautes de tirer objectivement une conclusion.
 
N.B : Apres avoir relevé votre défi en réfutant classiquement toutes vos allégations, je défierai à mon tour toute la chrétienté, et je vous promets de me convertir au christianisme et de porter une croix en cuivre qui pèsera 20 Kg en signe de ma nouvelle foi si ce défi est réellement relevé.
Que la Paix soit avec celui qui accepte la Vérité même si elle est amère,
 
Seïf Oul-Islam »]
 Le site n'a pas répondu évidemment...
===================== 2ème extrait ===========
Ainsi, la doctrine de la rédemption par la mort de Jésus-Christ apparait être nulle sur toute la ligne. Et partant, le christianisme est condamné à disparaitre, car cette doctrine est simplement étrangère à l'authentique Evangile prêché par Jésus-Christ (Ce que je démontrerai sur base des propres propos de Jésus-Christ aussitôt après votre réaction à mon message).
 
Monsieur, j'attends de vous des réponses directes de la bouche de Jésus-Christ qui confirmeront la justesse de vos arguments. Pour moi, il n y a aucun doute que le peuple qui écoutait tous les jours Jésus- Christ dans le temple de Jérusalem (voir Luc 21 :37-38 et aussi Jean 8 :1-2) sera naturellement étonné d'apprendre au dernier jour l'existence d'une doctrine du salut par la mort expiatoire de Jésus-Christ sur la croix. Simplement, parce que les traces de cette doctrine satanique et pagano-chrétienne n'existent nulle part pas dans les enseignements authentiques du Prophète de Nazareth.
 
N.B : J'ose croire que vous aurez non seulement le courage d'afficher également mon message sur votre forum, mais aussi d y répondre aussitôt comme vous l'avez fait avec celui de la sénégalaise.
 
Que la Paix soit avec celui qui accepte la Vérité même si elle est amère,

Seïf Oul-Islam (le 12/09/2008, courrier NDK)

*********************************

Dans la mesure où des islamistes érudits m’apporteraient les preuves corroborant les affirmations coraniques, hors de la Bible (puisque mise en doute par eux) bien entendu, qu’en résulterait-il pour moi ? Supposons, toujours, que ces preuves soient assez convaincantes pour que je dusse admettre que le Jésus des évangiles n’est pas véridique : je serai bien sûr l’homme le plus malheureux de la terre, plongé dans la plus profonde des tristesses.

Mais pour autant, me convertirais-je à l’Islam ? Certes non.

Pourquoi échanger un Dieu si bon et si paternel, sauveur et si clément, qui fait de moi un fils de Dieu, dont j’ai lu et relu la Révélation dans les évangiles, fussent-ils falsifiés, pour lesquels tant de mes frères et sœurs, au cours des siècles, ont versé leur sang en témoignage de leur véracité, contre un Allah fulminant de loin, connaissable seulement à travers ce livre qu’est le Coran, dont aucune preuve ne vient étayer qu’il vient de Dieu, et définitivement indigeste pour moi ?

Oui je le dis et le redis : je préférerais poursuivre une chimère que de retourner à l’Islam.

De sorte que s’il ne devait rester qu’un seul chrétien, je serais celui-là !

Page précédente | Page suivante
Commentaires
Par lalla jerjer le dimanche 19 juillet 2009 06:26
Mr Seif, "Le serviteur (ou le sabre = seif) de l'Islam Invincible", annonce l'édition prochaine de son livre "Le Christianisme est-il d`origine divine ou satanique?". Il ajoute que cet ouvrage "va clore définitivement le débat entre chrétiens et musulmans par la grâce de Dieu".

A ma connaissance, aucune publication de savants en sciences islamiques ne s'était fixée un objectif aussi ambitieux: "clore définitivement le débat entre chrétiens et musulmans". Même pas le Professeur Mounquidh Ibn Mahmoud Assaquâr, saoudien, docteur en religion, connu dans les milieux islamiques pour ses recherches en religion comparée, dont le livre "La Bible a-t-elle annoncé la venue de Mohammed", rencontre un énorme succès sur les sites islamiques, et est l'objet d'éloges encenseurs sur ces sites. Par exemple voir:
http://www.islamhouse.com/p/172314

Pourtant sa démonstration sur l'annonce de Mahomet, sous le nom de Paraclet, par Jésus, qu'il pense irréfutable, aurait pu l'amener à juger le débat clos, ce que cet auteur ne fait pas. En effet, si cette démonstration était réellement irréfutable, la réponse à la question de Mr Seif, "Le Christianisme est-il d`origine divine ou satanique?" serait évidente. On aurait ainsi la preuve que le Nouveau Testament des chrétiens est bien la partie falsifiée, censurée, de Um al Kitab, la Mère (ou matrice) du Livre (préservé dans les cieux sur la "table gardée"). En présence d'une telle imposture, et corruption de la Parole de Dieu, le christianisme ne pourrait être d'essence divine, et donc son origine serait satanique.

Avant la publication de son livre, pour la crédibilité de son argumentation, Mr Seif ferait bien de lire attentivement l'article de ce site:

-"La Bible a-t-elle annoncé la venue de Mohammed?", analyse d'un livre souvent cité sur les sites islamiques.
http://www.notredamedekabylie.net/Autresrubriques/ExpressionAwal/tabid/63/articleType/ArticleView/articleId/476/La-Bible-atelle-annonce-la-venue-de-Mohammed-analyse-dun-livre-souvent-cite-sur-les-sites-islamiques.aspx

Implicitement, dans la ligne de ce que dit Muhend-Christophe Bibb, cet article répond à la question posée par le titre du livre de Mr Seif. Ceci se fait sur la base des réponses à deux questions essentielles de l'article ci-dessus:

- 1 quel est le témoignage demandé par Jésus à ses disciples (nouvelle Loi d'Amour, incluant l'amour des ennemis),

-2 quel est le témoignage donné par Mahomet et ses disciples (violence sacrée contre les infidèles)?

La réponse à ces deux questions répond au titre de son livre.

Dans le Nouveau Testament les commandements de Dieu sont résumés par ce qu'on appelle la "Loi d'Amour":

- "Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. C'est là le plus grand et le premier commandement. Un second lui est égal: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. En ces deux commandements tient toute la Loi, et les Prophètes." Matthieu 22; 37-40.

Pour le chrétien, le prochain inclut les ennemis et les persécuteurs.

- "Bénissez ceux qui vous persécutent: bénissez et ne maudissez pas". (Lettres de Saint Paul, Ro 12;14)

- "Vous avez appris qu'il a été dit: Tu aimeras ton proche, et tu haïras ton ennemi. Et moi je vous dis: Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent, afin que vous deveniez enfants de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et descendre la pluie sur les justes et sur les injustes. Si en effet vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous? Les publicains eux-mêmes n'en font-ils pas autant?". Matthieu 5; 43-46.

- "Heureux ceux qui sont doux, car ils posséderont la terre!" et "Heureux les pacifiques, car ils seront appelés enfants de Dieu!" (Matthieu 5; 5 et 9)

Pour résumer, rendre témoignage à Jésus c'est l'imiter. C'est à quoi est consacré ce magnifique livre du 15ème siècle "L'imitation de Jésus-Christ" qui a nourri des générations de chrétiens, et qui peut être téléchargé sur
http://ijc.reseau.org/index1.html
La lecture du livre 1 de cet ouvrage, qui concerne l'essence du christianisme, est suggérée à l'analyse de Mr Seif, afin qu'il nous signale ce qui conforte sa thèse sur l'origine satanique du christianisme. Sinon il devra revoir ses a priori sur le christianisme.

Jésus est le Beau Modèle pour les chrétiens. C'est pourquoi les premiers chrétiens ont accepté le martyre en bénissant leurs bourreaux, et priant pour eux. C'est ainsi que leur exemple a amené leurs persécuteurs à se convertir, et que le christianisme a pu se répandre, en particulier en absorbant peu à peu l'empire romain.

Pour l'islam le prochain est strictement celui qui appartient à la communauté des fidèles (la Uma). Le Coran demande aux croyants "l'affection à l'égard des proches" (Sourate 42 "La consultation", verset 23), mais "l'inimitié et la haine" envers les incroyants (Sourate 60 "L'éprouvée", verset 4). Ce qu'il résume en disant que "ceux qui sont avec lui [le Prophète] sont durs (le Coran traduit par Blachère dit même "violents") à l'égard des infidèles, miséricordieux entre eux" (Sourate 48 "La conquête", verset 29)

Dans le Coran les versets, qui incitent à la paix et au pardon, sont abrogés par les versets 5 et 29 de la Sourate 9 "Le repentir"At-Taubah):

C'est sur cette base que l'expansion musulmane s'est faite par la guerre, ceci dans le prolongement de l'attitude du prophète de l'islam. Les hadiths, la biographie canonique (Sira) de Mahomet, le "Beau Modèle" pour les musulmans, et l'historien du 9ème siècle Tabari (Muhammad ben Jarîr ben Yazîd al-Imâm abû Ja`far at-Tabarî) dans son livre "Histoire des prophètes et des rois" en donnent les détails dont: l'approbation de l'exécution de 600 à 900 juifs médinois des Banu Qurayzah, les femmes et les enfants étant réduits en esclavage, de l'élimination des opposants tels que la poétesse Asma bint Marwan, le poète Kab ibn al-Ashraf, Sufyan ibn Khalid, Abu Rafi, Abu Afak, Amir ibn Jihash.

Dans le cadre de la discipline universitaire "religion comparée", caractérisée par une méthodologie rigoureuse, et des recherches objectives minutieuses, pour répondre à la question de son livre "Le Christianisme est-il d`origine divine ou satanique?", Mr Seif a en particulier la lourde de tâche de montrer que la Loi d'Amour, qui inclut les ennemis et les persécuteurs, l'un des fondements du christianisme, n'est pas d'origine divine, contrairement à l'islam qui, lui, serait d'origine divine. Beaucoup de chrétiens, connaisseurs de l'islam, le liront avec intérêt.

Par Christian Mira le mercredi 22 juillet 2009 10:58
Commentaire sur le texte de l'intervenant anonyme reproduit en page 3:

Qui est Hamad, ou Ahmat, ou Ahmad, ou Ahmed?

Sur ce sujet, le paragraphe 3 de l'article "La Bible a-t-elle annoncé la venue de Mohammed?", analyse d'un livre souvent cité sur les sites islamiques" (cf. la rubrique "Expression" du site "Notre-Dame de Kabylie) traite cette question sous deux angles:

- 1/ L'un donné par la Professeur Marie-Thérèse URVOY dans l'article du "Dictionnaire du Coran" édité par (Robert Laffont, Collection Bouquins, septembre 2007), publié sous la direction de Mohammad Ali Amir MOEZZI, directeur adjoint du Centre d’études des religions du Livre et directeur d’études à l’École pratique des hautes études.

Cet article est reproduit sur

http://www.notredamedekabylie.net/Dialogueislamochr%C3%A9tien/DuvocabulairedelIslam/tabid/97/articleType/ArticleView/articleId/413/Annonce-de-Mahomet-par-MarieTherese-Urvoy.aspx

Il a pour base une analyse rigoureuse, linguistique et historique des textes. Il montre comment les arguments des musulmans, relatifs à l'annonce de Mahomet dans les évangiles, résultent de confusions, et comment une "relation entre le texte coranique et le texte évangélique s’est opérée par une «captation» reposant sur deux formes de détournement linguistique".

Un hadith fait ainsi dire au Prophète : «Je m’appelle Mahomet sur terre, mais Ahmad dans le ciel.» Enfin, le «poète du Prophète», Hassân b. Thâbit (54/674), composa une élégie où il employa indifféremment les deux noms.

- 2/ L'autre où Ahmat est lié à un prophète dont la venue était attendue dans les écrits mandéens (Harran-Gawaïta) au quatrième siècle, et qui doit rétablir la vérité quant à la mission de Jésus fils de Marie (communication personnelle d'un ami). Il est alors possible que Mahomet ait puisé ses accusations d'altérations et de falsifications des écritures chrétiennes autant chez les manichéens que chez les mandéens. Cf. "Essai sur les origines des Touareg", Par Jacques Hureiki, Ed. Karthala, pages 636-637, livre disponible sur

http://books.google.fr/books?id=6btoFb1gzwsC&pg=PA636&lpg=PA636&dq=Ginza+RbDa le Coran a+Ahmat&source=bl&ots=tSq2BChLQE&sig=fneoa5PSqnSf1PjeXukkpvmaJe4&hl=fr&ei=CJIaSsL6AZKsjAedzODgDA&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1#PPA636,M1

Ainsi que le montre la thèse universitaire de Jan Hjàrpe "Analyse et critique des traditions arabes sur les Sabéens Harraniens" (1972. Ed Skrive AB, Uppsala. Suède), la religion mandéenne (ou Sabéens Harraniens) a fortement influencé l'islam. Le pèlerinage à la Ka'aba, le ramadan, la gestuelle de la prière étaient mandéens. Dans le Coran (53/20-24) il reste des traces avec les 3 divinités mandéennes al-Lat, al-Ozza et Manat. Voir aussi Tabari, "Tafsir" "17/119, Tabari, "Histoire des Prophètes et des Rois" III 91, Ibn Ishaq, les livres de la Sira; Ibn Sad, et Tabaqat 1/236-7.

 
 
Accueil  |  Bibliographie  |  Persécutions  |  FORUM général pour tous  |  Mère QABEL  |  CONTACT
  Confidentialité   Conditions d'utilisation Copyright 2006 Notre Dame de Kabylie   
In view of this replica watches uk, this table is replica rolex only suitable for daily inconvenience diving buyers, say exaggeration point seems to swiss replica watches be able to bring dinner, in replica watches addition to elegant and low-key red gold material, reduced to 42 mm case is also more suitable for everyday wear.