vendredi 26 mai 2017  
Accueil » Informations    Connexion   
Informations Réduire
Première « martyre chrétienne » en Arabie saoudite
Attentat dans une église de Bagdad: 58 morts et 78 blessés
WAJIHA, retenons le nom de cette Saoudienne
Le peuple de Lybie massacré par Kadhafi
Les 4 chrétiens devant le juge ce 28/11 en Algérie
La Croix est-elle sur le point d'être mangée par le Croissant en Orient?
Persécution en Grande-Bretagne de musulmans devenus chrétiens
Des voix s'élèvent pour dénoncer la persécution des chrétiens
Ce qu'a vraiment dit le pape en Afrique
EGLISE BRÛLEE A TIZI-OUZOU (Algérie)
La TAQIA en action devant évêques, pasteur, rabbin etc.
Harcèlement de la jeune Habiba Kouider
SILENCE!!! On tue des chrétiens en Inde, en Irak et...
Père Avril: 60 ans de sacerdoce
Situation des Chrétiens en Algérie
LE MESSIE ET SON PROPHETE...
Informations sur les églises de BEJAIA par Mustapha
L'Algérie et la liberté de culte
Un fils du Hamas converti au christianisme
Il est tout sauf catholique, sauf chrétien fondamentaliste...
Le rabbin et le Messie
L'insulte, autre forme de persécution, en France même
Respect au Pape
Jésus bafoué en France
Soudan appel à l'aide: chrétiens enlevés et crucifiés
Traduisez donc le Coran en berbère!
Attaque contre le pape François au Brésil
Le nouveau Forum est arrivé !! Venez vite le découvrir ...
Mahomet n'aurait pas existé, selon Muhammad Sven Kalish
ALGERIE : ENTREE EN APPLICATION DES LOIS SUR LES CULTES NON MUSULMANS
Nouvel archevêque pour ALGER, en remplacement de Mgr Teissier
La Sharia et la loi Anglaise: Une Europe Affaiblie abandonne l’humanisme
Procès d'un Egyptien demandant d'être reconnu chrétien ce 2/09
AFP: Les conversions au christianisme crispent les islamistes
"Bible" de 1500 ans trouvée?
14 siècles après, on cherche toujours à islamiser la Kabylie
Saint Augustin, fin des temps, signe de Jonas, conversion des musulmans
La plus grande menace qu’a jamais connue l’Algérie…
C'est pour rire : l'Algérie mieux que l'Enfer...
Après la mort de Jean-Paul II ...
INVRAISEMBLABLE!
Un dialogue de sourds…
En pays musulman la révélation: la tomate est chrétienne!
Saint Augustin de Pavie à Souk-Ahras…
Le Pape va baptiser un musulman
En religion pas de contrainte! (Coran sourate 2, 256)
Quand l'esclavage est toujours d'actualité
Pakistan: Viol et assassinats de femmes et de jeunes filles chrétiennes
appel
Culte chrétien empêché à TIZI OUZOU
Merci à la Norvège qui interpelle l'Arabie Saoudite!
Persécution des chrétiens au Pakistan.Voeux du Vatican pour la fin du Ramadhan
Les régimes arabes ont passé des années à spolier leurs pays
Au Sri-Lanka qui persécute-t-on, au Maroc qui expulse-t-on?
L'Arabie Saoudite veut expulser les travailleurs Coptes
Le Vatican insiste sur la réciprocité dans le dialogue islamo-chrétien
Malaisie: l'usage du mot "Allah" interdit aux non-musulmans et à l'Eglise catholique...
Des Pieds-Noirs sont caillassés à Nîmes
« Pais mes agneaux… Pais mes brebis ! »
Loué sois-Tu Seigneur pour frère Charles
Qui défend l'islam ?
Le pape dénonce les persécutions contre les chrétiens
Votation suisse: peur ou courage?
Pakistan: persécutions (Complément à l'article du 02/08/09)
Ali Agça dit avoir abjuré l'Islam
Nouveau procés de chrétiens en Kabylie
Soutien intellectuel envers les chrétiens d'Algérie
Les chrétiens, ex-musulmans, ne veulent plus se cacher
Assassinat d'un chrétien syro-catholique malgré le paiement d'une rançon
La Kabylie est punie...
Appel pour nos frères chrétiens du Maroc
Le nouvel archevêque d'Alger
L’évangélisation, appel à la liberté, le prosélytisme, contraire au christianisme
ASIA BIBI a passé son 2ème Noël en prison
La France et les présidents Algériens
Le Vatican répond aux critiques concernant le baptême de Magdi Allam
I have e dream: une rencontre islamo-chrétienne à Riyad
Une fondation contre l’évangélisation
Le Hamas saccage une église, une école et un couvent à Gaza
Mais on tue aussi des Algériens en Afrique du Sud
Bienvenu au Président Barack Obama...
Le Dieu de la Bible est-Il celui du Coran?
Et un de plus, un!
Un Algérien, R. Nekkaz, ne veut plus de sa nationalité française
Le cardinal Tauran au Pakistan pour ASIA
Irak : Les chrétiens sont abattus sur place (article mis à jour)
Le COURAGE et la honte
Mil Mougenot en concert le 26/05/07
L'ALGERIE épinglée pour les libertés religieuses
SACRILEGE: Profanation de l’Eucharistie en Malaisie
Un notable chiite dit tout haut ce que beaucoup pense tout bas
TUTTSRA INEM FELLANEGH !
L'Islamisme, l'évangélisation, le geste du Pape du 22/03 et l'Algérie
Nomination du nouvel évêque de Constantine et d'Hippone
Qui a peur des musulmans devenus chrétiens ?
Situation des chrétiens d'Algérie en 2012
Un jeune marocain chrétien, condamné à 30 mois de prison, est tabassé en prison
Chers amis et frères en Christ,
AGHRIBS, en Kabylie, ne veut pas du Salafisme
L'archevêque d'Alger, Mgr BADER demande l'abrogation de la loi de 2006
CONTRE INFORMATION
Nouveau déchaînement antichrétien au Nigéria: plus de 500 morts
Rencontrer Jésus… cœur à cœur !
Au Maroc évangéliser est un délit
Quand on admire l'Occident en Arabie Saoudite...
Les chrétiens de Gaza
Pakistan : six chrétiens tués pour avoir "profané" le Coran. Accusation sans fondement.
2 millions d'Indonésiens quittent l'islam
Les BRÛLEURS algériens
Aman d laman, la foi passe par l'eau
Aux visiteurs de bonne volonté.
À LINDA
PITIE SEIGNEUR !!!
Un musulman dénonce les persécutions antichrétiennes
Incroyable: la peste noire en Kabylie!
Le cardinal Tauran : "La communauté chrétienne est la plus persécutée au monde"
Bonnes fêtes de Pâques!!!
Avec les saints qui nous ont précédés
Le père Ghislain Mulumbu nous a quitté.
RAMADAN, parlons en...
Association "le 3ème jour"
Islam et intelligence des musulmans
ALLELUIA!!! pour Noël et pour cette bonne nouvelle:
MISE AU POINT à "la christianophobie algérienne"
Je pleure avec vous...
Lettre ouverte à Luc Chatel, ministre de l'éducation
Cent mille chrétiens sont assassinés chaque année en raison de leur foi
Un deuxième otage chrétien tué par les Talibans
Homélie de Mgr Rey sur les attaques médiatiques contre l'Eglise
À Dominique et à un certain nombre d’amis.
Le Vatican et l'Islam...
Diffusion de l'Appel des Chrétiens du Monde Musulman
Sa Sainteté Benoît XVI défend l’universalité des droits humains à l’ONU.
Nouvelle attaque meutrière contre les Coptes
VOTATION SUISSE (suite)
NUL N'EST DE TROP dans l'EGLISE
Bonne nouvelle!
Les 8 non-jeûneurs relaxés
Mgr Bernard Podvin : "N'oubliez pas les chrétiens d'Orient"
Régenérer la société koweïtienne par des esclaves à peau blanche
Congratulations, espérances et prières !
INVITATION À LA MEDITATION
C'est ça... la jeunesse algérienne!
Les autorités algériennes, en Kabylie, refusent la liberté de culte
ADIOS ALGERIA, VIVA ESPAÑA!!!
Le discours du pape à l'université de Ratisbonne.
Gloire à Dieu et paix aux hommes de bonne volonté!
20000 musulmans assiègent une église en Égypte
Il y a ceux qui découragent et ceux qui encouragent.
ACHARNEMENT sur les COPTES en EGYPTE
 Imprimer   
Titre de la rubrique Réduire

<<< INFORMATIONS >>>

Diffuser   Imprimer   
 
Les articles de la rubrique
 
  
mardi 25 janvier 2011
Les régimes arabes ont passé des années à spolier leurs pays
Publié par lalla jerjer le mardi 25 janvier 2011 / 04:32 :: 11251 Vues ::Article Rating:: Informations

  En ALGERIE, pareillement, nous avons assisté à la même tromperie des pouvoirs politiques européens, en particulier celui de Paris, qui ont soutenu le régime algérien avec constance, au détriment de son peuple. Voir en 2ème page pour la lutte qui tente de s'organiser en vue d'obtenir la démocratisation du pays.

 Voici l'article d'El-Watan :

Le Syrien Salam Kawakibi, directeur de recherche à Arab Reform Initiative (Paris), estime, dans cette interview, que les régimes arabes en place depuis plus d’un demi-siècle «ont atteint leurs limites historiques».Pour lui, «la peur qui s’est enracinée dans les esprits de la population dans les pays arabes, durant des décennies d’humiliation et de répression, a changé de camp».

- Quelle analyse faites-vous des bouleversements politiques qui secouent le monde arabe en ce moment ?

Ce qui se passe dans la région est une révolte qui se transforme en révolution dans les sentiments, les comportements et les pratiques. La peur qui s’est enracinée dans les esprits de la population dans les pays arabes, durant des décennies d’humiliation et de répression, a changé de camp. Les dirigeants arabes ont maintenant «l’opportunité» de partager ce sentiment, enfin. Toutes leurs réactions le démontrent : baisse des prix, subventions, augmentation des salaires, promesse de supprimer les lois d’urgence, promesse d’amender les lois électorales, promesse de réformes politiques et économiques, et des déclarations médiatiques dans lesquelles ils ne se sentent pas concernés par ce qui se passe chez les voisins car «ils sont différents».

- Deux régimes, la Tunisie et l’Egypte, considérés  jusque-là comme inébranlables, se sont écroulés au bout de quelques jours de révoltes populaires. Finalement, les régimes arabes sont-ils à ce point fragiles ?

Gouverner par des lois d’urgence pendant plusieurs décennies est la traduction la plus juste de la faiblesse. Les régimes arabes, dans leur majorité, ne possèdent pas ou plus de légitimité. Ils ont passé des années à spolier leurs pays sous des prétextes variés. Ils ont avorté toute tentative de développement réel en appliquant des politiques économiques sans définition, qu’elles soient de gauche ou de droite. Pour se maintenir au pouvoir le plus longtemps possible, ils ont élaboré une corruption institutionnalisée afin de redistribuer la rente à des éléments protecteurs et à des centres de pouvoir qui les aident à réprimer et à museler la vie publique. Ils ont même confisqué la société civile en encourageant la création d’une société civile sur mesure, aussi corrompue et clientéliste que le pouvoir lui-même. Finalement, ils ont rendu la presse muette et complice. En censurant toute création artistique et littéraire, ces régimes sont les premiers responsables de l’assassinat de l’âme et de la créativité d’une culture ancestrale, ce que tous les envahisseurs et les colonisateurs n’ont pas réussi à faire durant des siècles. L’ébranlement de ces «tigres de sable» n’est plus étonnant avec une bonne connaissance de leur fonctionnement et leur composition.

- D’autres pays comme le Yémen et la Jordanie (en Syrie rien ne se passe pour le moment) sont gagnés par la vague de la contestation des régimes. Pensez-vous que d’autres pays arabes vont connaître des levées en masse semblables à celles de la Tunisie et de l’Egypte ?

La révolte qui se propage dans des pays où les conditions sociales, culturelles et politiques s’y prêtent n’est pas une contamination, comme le dit très bien une amie algérienne, car la révolution n’est pas un virus mais plutôt un remède et c’est l’annonce d’une résurrection. La diffusion de la vague très bouleversante se poursuivra, mais peut-être sous des formes différentes. Chaque pays a ses particularités, ses capacités et ses facteurs qui préparent le terrain à une telle déflagration. Cependant, parler de particularités ne doit en aucun cas rassurer les peureux et les défenseurs de la stagnation arabe. C’est juste pour expliquer que la modalité du changement peut être variable d’un pays à un autre. Tous les pays arabes sans exception vont, tôt au tard, affronter cette vague. Dès lors, le degré ou l’ampleur de l’imitation dépendra d’un seul facteur : que les dirigeants sortent de leur autisme et comprennent que les revendications ne se limitent pas à des besoins économiques mais sont très attachées à trois facteurs : liberté, dignité et travail.

 - Quelle est la situation politique et sociale en Syrie ? Un mouvement de l’ampleur que l’on a vue en Tunisie pourrait-il renverser le pouvoir de Bachar Al Assad ?

Comme j’ai parlé de la particularité de chaque pays, je pense que la situation en Syrie est différente à cause de plusieurs facteurs, dont une politique étrangère qui traduit (avec des réserves) la volonté de la population et une multitude de promesses liées à la réforme économique qui n’a pas cessé d’échouer ou de donner des résultats négatifs. Le conflit avec Israël et le soutien aux différents mouvements de résistance (au Liban et en Palestine) renforce la position du pouvoir syrien et sa légitimité, au moins sur ce registre. Il ne faut pas non plus oublier que la société syrienne est complexe ; elle n’est pas homogène ni ethniquement ni religieusement. Les années 2000 ont connu un élan d’espoir avec les discours prometteurs des dirigeants.
Les résultats ne traduisent pas encore ces discours, malgré la position relativement confortable de la Syrie sur le plan régional et international, et ses alliances économiques et politiques avec l’Iran et la Turquie qui lui donnent la possibilité de diversifier les partenaires.
Les libertés politiques et associatives sont toujours très réduites. Ainsi, les médias officiels et privés sont sous un contrôle étroit. La majorité de l’opposition syrienne (qui est désorganisée, faible et sans projet défini) n’a jamais revendiqué le renversement du pouvoir, mais elle lui a plutôt tendu la main avec la Déclaration de Damas, en 2006, pour développer la vie politique et entreprendre des vraies réformes, en vain.

 - Peut-on faire une comparaison entre le régime égyptien et le régime syrien ?

Comparaison n’est pas raison. Les deux pays sont très différents sur plusieurs registres, mais ce qui les rapproche, c’est l’existence d’une société mûre et consciente de ses besoins pour une vie meilleure.

- Pensez-vous que les régimes arabes, en place depuis plus d’un demi-siècle, ont atteint leurs limites historiques ?

Ils les ont atteintes depuis un moment. Il est temps qu’ils laissent la place à la nouvelle génération, avec un encadrement avéré. L’existence d’une élite est une chose incontournable. La masse réalise le changement, mais elle aura besoin d’un encadrement et d’une élite qui porte ses revendications et les traduit en actes et en processus élaborés avec sagesse. Même ceux qui ont pu avoir une certaine légitimité liée à leur rôle dans l’indépendance ou la libération de leur pays, ainsi que ceux porteurs d’idéologies qui se sont rassemblés, à un moment de l’histoire, autour des idéaux, ou ceux qui ont affronté à un moment de leur carrière un ennemi extérieur et une occupation étrangère doivent reconnaître, aujourd’hui, leur défaite totale et céder leur place à une autre alternative que le peuple arabe, très mûr en l’occurrence, choisira.

- On a senti que les USA, durant ces événements que vit le monde arabe, poussent dans le sens du changement. Pourquoi, selon vous ?

Le rôle des acteurs régionaux et internationaux est très dangereux par sa composition qui mélange l’hypocrisie, la mémoire courte, la compassion avec les dictateurs «qui font un rempart contre l’intégrisme et qui assurent la sécurité dans les domaines de la migration et du terrorisme». C’est un discours qui ne s’est pas arrêté et nous pouvons le lire presque tous les jours dans les médias en Europe. La sécurité d’Israël a retardé le changement en Egypte avec trois volte-face de l’Administration américaine. Même si le discours d’Obama, le soir du changement, était «magnifique», il est important d’observer la gestion du gémissement du régime égyptien dans les rangs des politiciens et des sénateurs. Le rôle joué en Tunisie aussi n’était pas très rose. La tentative de Geffri Filtman (vice-ministre des Affaires étrangères) de garder Kamal Mourjan à la tête de la diplomatie contre la volonté tunisienne montre à quel point cette diplomatie américaine est porteuse de versions variables. Actuellement, leur rôle au Bahreïn est déplorable avec un soutien inconditionnel et même technique à la répression du mouvement populaire.

Hacen Ouali
Page précédente | Page suivante
Commentaires
 
 
Accueil  |  Bibliographie  |  Persécutions  |  FORUM général pour tous  |  Mère QABEL  |  CONTACT
  Confidentialité   Conditions d'utilisation Copyright 2006 Notre Dame de Kabylie   
In view of this replica watches uk, this table is replica rolex only suitable for daily inconvenience diving buyers, say exaggeration point seems to swiss replica watches be able to bring dinner, in replica watches addition to elegant and low-key red gold material, reduced to 42 mm case is also more suitable for everyday wear.